SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le sang du mort: la tragédie des expulsés d'Algérie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Le sang du mort: la tragédie des expulsés d'Algérie   Ven 12 Fév - 9:00

"Le sang du mort",
un témoignage poignant sur
la tragédie des expulsés d'Algérie


Nador - A l'exception de quelques articles de presse et de rares émissions télévisées et d'un seul film ("Le drame des 40.000" de Ahmed Kacem Akdi en 1982), qui se sont intéressés la situation des milliers de Marocains expulsés d'Algérie, aucun livre n'a été publié sur ce qui est considéré, au moins par ceux qui l'ont vécu, comme l'une des tragédies humaines ayant marquée l'histoire contemporaine.


Selem Moqran, professeur de français à Zaio, près de Nador, qui a assisté et vécu le drame de la déportation abjecte de milliers de Marocains dont le seul crime était de vivre et de naître en Algérie, vient de combler cette lacune en publiant "le sang du mort", un témoignage poignant sur cette page obscure de l'histoire de la région du Maghreb.

Dans ce livre, publié à compte d'auteur à l'imprimerie Al Jossour (Oujda), Selem Moqran relate l'histoire de ces 45.000 Marocains qui ont été victimes, en novembre 1975, d'une "campagne xénophobe" ayant abouti à une déportation massive préméditée et orchestrée par un régime qui a donné la preuve "son incapacité d'aller au-delà du pillage, de l'éparpillement des familles et de la clochardisation des enfants" et "s'est acquitté de son devoir envers le peuple marocain frère", comme l'exprime avec dérision l'auteur.


Le sang du mort : témoignage sur une traîtrise

Bien que le livre s'assimile à une autobiographie, Selem Moqran affirme que "Le sang du mort" est un "simple témoignage" sur un crime "abject", "lâche" et "impardonnable" ordonné par des décideurs "aux intentions sadiques", en faisant fi de toutes les considérations religieuses et humaines en déclenchant, le jour de l'Aid Al Adha, l'exode forcé de dizaines de milliers de femmes, d'enfants et de vieillards.

"Il ne s'agit pas de ma propre histoire mais de celle de tous les expulsés d'Algérie qui n'ont jamais pensé qu'un jour, ils seront éloignés, inhumainement et avec autant de haine, de ce pays auquel ils croyaient, des années durant, appartenir", confie l'auteur à la MAP.

"Ils ne pouvaient pas savoir que leur destin se tissait pendant qu'ils dormaient, que désormais pour eux, le soleil ne se lèverait plus en Algérie. Victimes d'une colère aveugle et d'un dépit incommensurable, les mères de familles étaient arrachées à leur sommeil, les enfants à leur banc d'écolier, les hommes raflés au travail et les malades expulsés manu militari des hô pitaux", écrit-il.


Emarrakech.info
Revenir en haut Aller en bas
 
Le sang du mort: la tragédie des expulsés d'Algérie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tuto] Peindre du sang
» 11e BCP
» Episode 5 : La tragédie d'Elisa
» Elfe de sang/Warcraft.
» La mort d'Elektra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Espace Libre-
Sauter vers: