SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les ânes extraordinaires de Fès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Les ânes extraordinaires de Fès   Ven 26 Fév - 9:18

Susan Orlean : Les ânes extraordinaires de Fès


eMarrakech : Susan Orlean est une Américaine de New York qui est très friande du Maroc, notamment de Fès.


Lors de sa première visite à Fès, Susan a aimé tout ce qu'elle a vu : les édifices anciens qui remontent loin dans l'histoire, les rues bondées, la médina… Mais plus que tout, elle a aimé les ânes que l’on trouve partout dans la ville. La jeune américaine était complètement fascinée par la façon dont ils ont utilisés, et qui relève souvent de l’incongru, voire du ridicule. Il faut dire que l'âne qu’elle vit en premier transportait six téléviseurs en couleur sur son dos. Susan ne comprenait pas en effet comment, à travers les années, bien que le monde se développe et que la technologie soit en continuelle progression, ces ânes restent toujours là, indispensables. Elle voyait des ânes partout où elle allait et elle se posait des questions sur ces bêtes. Des questions qui l'ont amenée à tomber amoureuse de ces ânes, avec leur regard innocent et fatigué, avec la façon dont ils travaillaient dur et faisaient face à l’ingratitude de leurs maîtres. Les bêtes effectuaient diverses besognes et portaient tout ce qui pouvait l’être : des produits d'épicerie, bonbonnes de propane, des sacs d'épices, des pièces de tissus, matériaux de construction etc.

Dix ans plus tard, Susan revient au Maroc et les ânes sont toujours là. Fès a beaucoup changé, mais l’on rencontre toujours beaucoup d’ânes dans la médina et, après tout, elle n’est revenue que pour les voir. Susan a déclaré qu'elle n'était pas la première femme américaine à être fascinée par ces ânes.

En effet, en 1927, Amy Bend Bishop est arrivée à Fès et ne tarda pas aussi à tomber amoureuse de ces bêtes, ce qui l’a poussée à faire un don de 8,000 $ pour mettre en place un service vétérinaire gratuit pour les 40.000 ânes qui existaient a l‘époque. Le service a été nommé «Fondouk Américain» (Fondouk comme auberge). Il a été le seul service à Fès orné d’un drapeau américain et dédié à cette activité. Un service qui, depuis, est devenu très familier pour tous les propriétaires d'animaux et même pour les animaux eux-mêmes.

Pour cette deuxième visite, Susan a décidé d’aller plus loin dans l’enquête. Elle a donc commencé par s’entretenir avec tous les propriétaires d’ânes et leur demander des informations au sujet de leurs animaux. Sa première question était : « Quel est le nom de votre âne ? » Tous semblaient avoir un même nom : «Hmar». Au début, Susan s’étonna d’une telle coïncidence et du fait que toutes ces personnes interrogées aient donné le même nom à leur bête. Ce n’est que plus tard qu'elle a découvert que « Hmar » était tout simplement le mot pour désigner l’âne en arabe. Elle a aussi appris que les ânes travaillaient toute la journée puis rentraient chez eux seuls.

Par la suite, Susan a décidé de visiter le fameux «fondouk» durant une journée entière. Elle a suivi le Dr Frappier, un vétérinaire canadien. Passionné par tous les animaux, ce dernier exerçait dans cet établissement depuis 15 ans. Il lui a expliqué le déroulement des choses et s'est plaint de la façon dont les animaux sont traités, surtout les ânes, dont les propriétaires font peu de cas et qu’ils sortent contre avis médical, leur causant ainsi une grande souffrance, avant de devoir les ramener à nouveau.

Susan a par la suite entendu parler de ce lieu situé à deux heures du sud-ouest de Casablanca et appelé « Souk el Khemiss » (le marché du jeudi) des « Zemmara », où des ânes sont vendus comme de la marchandise aux côtés de divers autres objets proposés à la vente : articles ménagers, instruments aratoires, etc et ce chaque jeudi matin. Elle est donc partie faire ce voyage de cinq heures un mercredi soir, en compagnie d’un jeune homme du nom d’Omar Ansor, dont le père a aussi travaillé au Fondouk Américain pendant 25 ans. Après une nuit passée à El Jadida, ils sont arrivés au souk dans la matinée. Susan a décrit le lieu comme une zone envahie de wagons et de charrettes, où des dizaines d'ânes et de mules sommeillaient en mâchonnant des bouts d'herbe. Elle fit le tour de toutes les échoppes pour finalement s’arrêter à l’endroit où l’on vendait les mules. Elles étaient toutes brunes mais avec des nuances différentes, de sorte qu’elles formaient une sorte de dégradé de couleurs. Elle s'arrêta à côté d'un petit âne qu’elle admirait et qu’elle se mit à caresser pour, enfin, demander son âge au vendeur. Ce dernier répondit que la bête avait 3 ans mais quelle ne fut pas sa surprise quand un deuxième vendeur, surgissant de nulle part, intervint pour affirmer qu’il n’avait qu’un an. Sans attendre, le premier vendeur a commencé à marchander en disant à Susan qu’il était prêt à lui céder l’âne pour 15,000dhs. Elle lui expliqua qu'elle ne pouvait pas l’acheter parce qu’elle vivait à New York et qu’elle n’était qu’une touriste de passage. Mais l'homme faisait mine d’ignorer tout ce qu’elle disait et persistait, déclarant que son prix final serait de 12.000dhs. Attirée par cet échange qu’elle trouvait amusant, une foule se rassembla autour d'eux. Mais Susan ne tarda pas à tourner les talons, comprenant que son interlocuteur ne voulait pas entendre raison.

Susan Orlean quitta quelques temps après le Maroc, un sourire aux lèvres. Elle savait que, le jour où elle reviendrait de nouveau dans ce pays, elle trouverait toujours un âne brun, au regard innocent et aux yeux fatigués.



Emarrakech.info

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Les ânes extraordinaires de Fès   Ven 26 Fév - 9:19


_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Les ânes extraordinaires de Fès   Ven 26 Fév - 9:20


_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Les ânes extraordinaires de Fès   Ven 26 Fév - 9:21


_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Les ânes extraordinaires de Fès   Ven 26 Fév - 9:21


_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ânes extraordinaires de Fès   Aujourd'hui à 4:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ânes extraordinaires de Fès
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection]Le Risque, aventures extraordinaires
» Histoires extraordinaires - Pierre Bellemare raconte...
» La Ligue des Gentlemens Extraordinaires de Stephen Norrington
» Livre "les extraordinaires aventures d'Indiana Jones"
» [collection] Aventures Extraordinaires (Pierre Lafitte) Fasc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Voyage & Tourisme-
Sauter vers: