SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Découvertes archéologiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Naima
Webmaster
Webmaster
avatar

Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Découvertes archéologiques   Mar 26 Mai - 3:54

tamzilte a écrit:
Découverte au Maroc d'une mandibule complète d'homo erectus


Paris : Une mandibule complète d'Homo erectus, plus ancien fossile humain mis au jour lors de fouilles au Maroc, a été découverte par une équipe franco-marocaine sur le site préhistorique de la carrière Thomas I à Casablanca, a annoncé vendredi le centre national de la recherche scientifique.



Cette mandibule a été trouvée dans des couches géologiques un peu inférieures au niveau où quatre dents humaines d'Homo erectus (trois prémolaires et une incisive) avaient déjà été mises au jour.

L'une a été datée de 500.000 ans avant notre ère, a précisé le CNRS dans un communiqué.

Ces dents étaient associées à des outils de pierre taillée, caractéristiques de la civilisation de l'Acheuléen (il y a 1,5 millions d'années à 300.000 ans) et à des restes d'animaux, dont des babouins, des gazelles, des ours, des éléphants...

La découverte de la mandibule "permettra de mieux définir le rôle éventuel du Maghreb dans les premiers processus de peuplement de l'Europe du sud", selon l'équipe franco-marocaine dirigée par Jean-Paul Raynal, directeur de recherche au CNRS, au laboratoire PACEA (CNRS/Université Bordeaux 1).

Une hémi-mandibule d'Homo erectus avait déjà été trouvée sur ce même site en 1969, mais de façon fortuite, hors de tout contexte scientifique.

Cette hémi-mandibule et la mandibule, ajoute le CNRS, présentent des caractères comparables et leur morphologie est différente de celle de trois mandibules extraites au site de Tighenif (Algérie). Ces dernières avaient permis en 1963 de définir la variété maghrébine d'Homo erectus, appelée Homo mauritanicus et dont l'âge est estimé autour de 700.000 ans avant notre ère.


AFP

Emarrakech.info


Une partie de mandibule humaine mise au jour sur
un site préhistorique à Casablanca


Rabat - Une partie arrière gauche de mandibule humaine a été mise au jour, le 14 mai, par une équipe maroco-française sur le site préhistorique de la carrière Thomas I à Casablanca, a annoncé cette équipe lundi.


Ce fossile appartenant à un jeune individu et portant prémolaire et première molaire a été trouvé dans un niveau géologique qui avait déjà livré à la même équipe en 2008 des restes humains datant de 500.000 ans au moins, les seuls de cet âge découverts lors de fouilles scientifiques rigoureuses au Maghreb.

Il s'agit d'une mandibule complète du genre Homo, une prémolaire en 2006, une autre prémolaire et une incisive en 1995 ainsi qu'une prémolaire en 1994.

Le fossile humain a été trouvé associé à des outils de pierre taillée caractéristique de la civilisation de l'Acheuléen et à de nombreux vestiges animaux (gazelles, antilopes, phacochère, équidés, ours, singes).

Ces fouilles pluriannuelles ont été lancées en 1988 dans le cadre du "programme Casablanca" de l'Institut national des Sciences de l'Archéologie et du Patrimoine (INSAP), mené en collaboration avec la Mission archéologique française Littoral Maroc (Université de Bordeaux I et ministère français des Affaires étrangères).

Le programme Casablanca, conduit sous la supervision des chercheurs Fatima Zohra Sbihi Alaoui et Jean-Paul Raynal, bénéficie du concours de la Région Aquitaine (France) et du Département d'Evolution humaine de l'Institut Max Plank de Leipzig (Allemagne).

Célèbre depuis 1969 pour avoir livré une demi-mandibule humaine, le site préhistorique de la carrière Thomas I s'affirme désormais comme un des plus importants pour la connaissance des premiers peuplements d'Afrique du Nord-Ouest.


MAP
Mardi 26 Mai 2009

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
tamzilte
Admin
avatar

Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Découvertes archéologiques   Mar 23 Juin - 11:34

Des archéologues: Les premiers Européens étaient cannibales


Des restes fossilisés attribués aux "premiers européens" découverts sur le gisement d'Atapuerca en Espagne ont révélé que ces hommes préhistoriques étaient des cannibales. Ils semblent avoir apprécié la chair d'enfants et d'adolescents.



"Nous savons qu'ils pratiquaient le cannibalisme", affirme José Maria Bermudez de Castro, co-directeur du projet Atapuerca, l'un des gisements les plus importants d'Europe, inscrit en 2000 au Patrimoine mondial de l'Unesco. "C'est le premier cas de cannibalisme bien documenté de l'histoire de l'humanité, ce qui ne veut pas dire que c'est le plus ancien", souligne-t-il.

L'étude des restes a aussi révélé qu'ils se livraient à l'anthropophagie pour s'alimenter et non par rituel. Ils mangeaient leurs rivaux après les avoir tués, principalement leurs enfants et adolescents.

Les restes fossilisés, trouvés à partir de 1994 à Gran dolina, correspondent probablement aux premiers êtres humains qui se sont développés en Europe. Ils ont été baptisés "Homo antecessor".

L'Homo antecessor a vécu avant l'homme de Néandertal et l'Homo sapiens. Il s'est installé il y a environ 800'000 ans dans les grottes d'Atapuerca, probablement après une longue migration depuis l'Afrique via le Proche-orient, le nord de l'Italie puis la France.

Il n'a pas choisi par hasard cette zone de 13 km2. Elle se trouve à un endroit "privilégié" du nord de la péninsule ibérique, à la confluence de deux rivières, avec un climat agréable et riche en faune et en flore, selon M.de Castro.

Il y bénéficiait d'eau et de nourriture en abondance, pouvait chasser des sangliers, des chevaux, des cerfs, "ce qui veut dire qu'ils ne pratiquaient pas le cannibalisme par besoin d'aliments". "Ils tuaient leurs rivaux et profitaient de la viande", explique M.de Castro, après l'analyse des restes de onze victimes apparentes.


ATS

Emarrakech.info
Revenir en haut Aller en bas
 
Découvertes archéologiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Arles - restauration de collections archéologiques
» CDD 1 an renouvelable - Conservateur-Restaurateur d'objets archéologiques - Chartres.
» Les monnaies, des pièces ... archéologiques comme les autres?
» Bénévolat - fouilles archéologiques
» ANTHOLOGIE MOMIES de Collectif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Sciences & Vie :: Archéologie-
Sauter vers: