SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le secret du Triangle des Bermudes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naima
Webmaster
Webmaster
avatar

Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Le secret du Triangle des Bermudes   Mer 6 Fév - 11:49

C'est un lieu mythique, un point sur la carte que tous les marins cherchent à éviter. Pourtant, les disparitions dans cette zone des Caraïbes pourraient s'expliquer rationnellement.



Le Triangle des Bermudes qu'on nomme aussi le Triangle du Diable, est une zone triangulaire (3 fois plus étendue que la France) située dans l'océan atlantique et ayant pour sommets Fort Lauderdale en Floride, les îles Bermudes et Porto Rico. De nombreux navires et avions s'y seraient volatilisés...

Le mythe concernant cette zone a réellement débuté après la disparition, pendant une phase d'entraînement en 1945, du "Vol 19", un convoi de cinq avions et 14 hommes de la Navy. Malgré les nombreuses missions de secours lancées à l'époque et les recherches massives qui ont été menées depuis, on n'a jamais retrouvé la moindre trace des appareils.

Depuis 50 ans, près de 200 disparitions supposées étranges auraient été documentées. Au milieu des années 70, Larry Kusche, de l'Université d'Arizona, décida d'enquêter sérieusement sur le phénomène. A la grande déception des amateurs de "fantastique", il démontra qu'une bonne moitié de ces 200 cas d'école étaient tronqués.

Dans son livre le Mystère révélé du triangle des Bermudes, il énumérait une série de disparitions jugées inexpliquées mais qui admettaient en fait des justifications bien réelles. Souvent, les avions et navires étaient censés avoir disparu "par mer calme" alors qu'en réalité la météo avait émis des avis de fortes tempêtes. Pour d'autres cas, il nota que les bateaux censés avoir disparu mystérieusement avaient été localisés et les raisons de leur naufrage expliquées.

Toutefois, le mystère entourant certaines des disparitions ne put être résolu de manière convaincante. Si l'on écarte les faibles probabilités que constituent la présence d'extra-terrestre dans la zone et l'improbable influence de l'Atlantide (certains situent la cité engloutie dans les Caraïbes), trois types d'explication sont aujourd'hui discutées âprement par les spécialistes.

D'abord, les plus sceptiques estiment que le nombre d'épaves dans la zone n'est pas si incroyable que cela au vu de la superficie du "Triangle" et lorsqu'on observe le trafic maritime quotidien à l'entrée des Caraïbes. En outre, le point le plus profond de l'Atlantique, la faille de Porto-Rico qui atteint 10.000 mètres au dessous du niveau de la mer se trouve dans la zone : il y a effectivement peu de chance qu'on retrouve la trace d'un objet à de pareilles profondeurs.

Ensuite, on doit noter le fait que la région des Caraïbes et du sud de la Floride soit l'une des zones les plus fertiles en matière de tsunamis (des vagues géantes créées par des secousses sismiques), d'ouragans et de phénomènes climatiques destructeurs comme Andrews en 1992. En conséquence, les fonds marins sont jonchés d'épaves, depuis les gallions espagnols du XVIe siècle jusqu'aux hors-bords de millionnaires qui coulent regulièrement.

Enfin, et c'est l'explication la plus entendue ces 10 dernières années, les fonds marins de la zone décrite par le triangle constituent la plus importante réserve de gaz méthane de la planète. En fonction de l'activité géologique, d'importantes quantités de méthane seraient libérées des fonds. En remontant à la surface, ces gaz seraient suceptibles de déséquilibrer en quelques dizaines de minutes les embarcations, mais aussi les appareils volant à basse altitude.

En dépit du mythe populaire qui entoure le "Triangle du Diable", une étude de cas d'assurance réalisée d'après les archives de la Lloyd's de Londres a montré en 1975 que la zone n'était statistiquement pas plus fatale que la plupart des grandes "autoroutes" maritimes internationales, la Mer du Nord ou la Mer de Chine...

Le nombre de disparitions constatées n'y était pas supérieur. Seule l'absence de traces laissées par les bateaux et appareils disparus peut laisser des doutes. Mais au vu des phénomènes météorologiques exceptionnels qui caractérisent la région, peut-on raisonnablement espérer trouver quoi que ce soit ne serait-ce que 24 heures après un accident ?


Source : yahoo
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
 
Le secret du Triangle des Bermudes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Culture Générale-
Sauter vers: