SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au-dela de toute sagesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
abdelmalek
Modérateur
Modérateur


Messages : 123
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 105
Localisation : maisonblanche

MessageSujet: Au-dela de toute sagesse   Jeu 7 Fév - 11:11

Lorsque le commandant d'un bateau (navire) perd le contrôle
sur son paquebot suite a un événement imprévu (feu, explosion
etc..) ou accident (collision ou mutinerie ) il dispose de quelques
atouts et moyens qu'il doit mette en oeuvre, et la décision a
prendre est vitale, cruciale et sans équivoque ou discussion.
En premier lieu, il doit déclencher les signaux de détresse,
ensuite, arborer des moyens visuels au point le plus haut
du navire pour montrer aux autres qu'il n'est plus maître de
son domaine et que la suite des événements peuvent
échapper totalement a son contrôle. Puis, a partir de la,
le commandant, doit décider de la manière qu’il croit fiable
(s'il en est encore capable ) car, quelque soit l'humain et son
aptitude a gérer les crises, son état peut facilement craquer
ou basculer vers l'inconscient. Situation en fait ingérable,
puisque les passagers d'un navire peuvent varier entre 800
a 2000 personnes ou plus, et chacun peut a un moment
d'excitation ou de peur mettre la vie des autres en danger ...
.. et le dénouement de cette situation peut sortir totalement
du domaine de toute sagesse.

Le cas d'un navire militaire est encore plus choquant, ce genre
de navire représente le prestige du pays, et traîne dans ses
entrailles des centaines de personnes ayant absorbé
plusieurs milliards pour leur formation et veillent sur un
trésor qui peut représenter la souveraineté du pays ou sa
destruction s'il est mal utilisé, je veux signifier par la les
equipements et l'armement, les missiles en tous genres, les
avions embarqués, les canon .. etc...
Le commandant , donc en son âme et conscience peut
décider du sort de tous ces gens .. et personne ou presque ne
peut témoigner sur son comportement, bon ou mauvais, son
aptitude, sa conscience. On notera tout de même que l'histoire
et le rituel marin veut que le commandant soit le dernier qui
quitte le paquebot .. en fait il doit mourir avec son bateau ... car
pour lui cette perte est un déshonneur, la fin de sa carrière .
Mais le but de ce récit, n'est pas la description d'un drame ou
d'un comportement, mais d'une situation qui requiert une
action au delà de toute sagesse !


a suivre


Dernière édition par le Ven 8 Fév - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
abdelmalek
Modérateur
Modérateur


Messages : 123
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 105
Localisation : maisonblanche

MessageSujet: Re: Au-dela de toute sagesse   Jeu 7 Fév - 11:11

Lorqu'un pilote d'avion qu'il soit de passagers, de marchandise,
militaire de tout genre, se trouve en position de faiblesse dans
son engin, c'est a dire obligé a subir le comportement de son
avion au lieu de le décider, si un pilote se trouve donc en
situation de perte, il dispose encore d'atouts et moyens qui
peuvent lui sauver la vie lui et sa cargaison dans bien des
cas. La condition d'aptitude a gérer ce genre de situation
doit être acquise et présente, sinon, l'humain risque de perdre
la faculté de se comporter en pareil cas.
En général et dans une telle situation, un pilote conscient doit
évaluer la situation qui règne a bord de son avion, et pour cela,
et contrairement au commandant du bateau, lui, il ne dispose
que de quelques secondes, une vingtaine , quelque fois moins,
car la vitesse est ici énorme, la technologie optimisée et le
danger est palpable partout, kérosène, munitions et armes,
cassure et autres. Mais le plus grave reste le G, ce triste terme
désigné par G ou gravité et qui ne cesse de vous attirer vers
la terre si votre vitesse diminue a tel point qu'il présente un
déficit par rapport au poids de l'engin.
Le pilote doit donc en quelques secondes évaluer l 'état de son
engin, récupérable ou pas, terrain d'atterrissage le plus proche,
la vitesse, l'altitude actuelle et son maintien dans le temps, la
distance de la mer, car en fait cet espace représente toujours moins
de danger que la terre hors aéroport ... puis enfin .. en quelques
secondes … décider de la phase suivante ... la décision a prendre .
Un autre décidera d éjecter tout simplement sa chaise et sauver
sa peau. Mais le destin des pilotes n'est pas toujours commun,
d'autres sont démunis de cette fonction de pouvoir agir ou gérer
la situation catastrophique de leur avion, le cas des astronautes
qui sont contraints durant la phase de satellisation c'est a dire le
moment entre la mise a feu et celle de l'arrivée a l'altitude de leur
orbite durant cette période, les astronautes sont obligés de se
soumettre au destin ... Ils doivent durant cette phase s'immobiliser
totalement et faire beaucoup d'efforts pour ne pas s'écraser par
leur propre poids qui devient trop pesant a cause de l'accélération.
Ils sentent que leur engin accélère de plus e plus, le bruit infernal
de centaines de tonnes de carburant qui se crame dans les
réacteurs par grande quantité et des clicks de déclenchement
mécanique qui signifient pour eux que leur engin se débarrasse
de réservoirs vides au fur et a mesure qu'il s'éloigne de la terre.
Ces conteneurs devenus inutiles puisque vidés de leur carburant
et ainsi leur satellite devient de plus en plus léger..
Ce genre de pilote est inerte et son destin dépend uniquement des
autres et de dieu, durant cette phase de satellisation.
.. Mais l 'homme dispose -t-il toujours de moyens qui lui permettent
de s'associer a l'issu final de sa destinée ou celle de sa mission qui
demande dans la plus part du temps d'oublier toute sagesse ?



a suivre
Revenir en haut Aller en bas
abdelmalek
Modérateur
Modérateur


Messages : 123
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 105
Localisation : maisonblanche

MessageSujet: Re: Au-dela de toute sagesse   Jeu 7 Fév - 11:12

Le général d'une armée en position difficile, de faiblesse,
ou vaincue, cet homme dispose , malgré la situation qui
peut paraître ingérable, dispose encore de moyens qui
peuvent peut être moyennant compétence, stratégie et
généralement mensonges et duperies , sauver la face ou
même tirer profit de ce débâcle militaire. Lorsqu'une armée entre
dans la débâcle suite a une mauvaise stratégie de son général,
ou, des moyens ennemis disproportionnés face a ses propres
moyens, ce qui rentre aussi dans la mauvaise gérance du
responsable par suite de fausse estimation ou manque de
préparation ... ce général donc soumis a l'armistice du fait
qu'il a perdu la guerre peut encore discuter de son sort et celui
de son armée avant de se remettre finalement ou simplement
comme prisonnier aux vainqueurs , ou même trahir sa patrie
et ses compagnons et basculer dans l'autre camp ..

La décision a prendre ici parait ne pas permettre assez de
manoeuvrabilité pouvant garder a l'armée son honneur puisque
le but de l'ennemi étant justement de la priver de cet adjectif,
mais le vainqueur peut toujours demander quelques faveurs
avant de sombrer complètement .... D'autres ont pu par leur
faculté malsaine, transformer des batailles perdues et
sacrifices humains injustifiés .. le transformer en gloire et
honneur, ce qui se traduit par des kgs de bronze sur leur
poitrine a titre de décoration ... Imaginer le général qui perd
la totalité de son armée, et la guerre en même temps, mais
ses dirigeants ou protecteurs veulent lui assurer l'éternité
et l'honneur, .. ils tricheront tout simplement en annonçant que
c'est la dureté du combat et l'agressivité de l'ennemi et son
armement qui ont fait que le pays a perdu la guerre et que c'est
grâce a la stratégie de ce général que la situation n'est pas plus
pire ! ..les mensonges peuvent avoir plusieurs couleurs !
Des esprits et situations de ce genre sont légions dans notre
histoire du passé , mais ici , bien sure, c'est encore une décision
qui serra prise sans sagesse !


a suivre
Revenir en haut Aller en bas
abdelmalek
Modérateur
Modérateur


Messages : 123
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 105
Localisation : maisonblanche

MessageSujet: Re: Au-dela de toute sagesse   Jeu 7 Fév - 11:13

Lorsque les Musulmans ont décidé de franchir la mer
militairement pour imposer leur religion aux Chrétiens,
Tarik Ibn Ziad avait certainement, totalement basculé dans
la fiction , un certain moment. En fait, tout stratège militaire
doit évaluer, étudier et prévoir une issue de sortie quelque
soit le résultat de la mission. Le général Tarik, n'etait peut
pas probablement assuré de la victoire, mais chose étrange
il n'a pas prévu de possibilité de repli ou de dégagement de
ses troupes et armements pour en sauver au moins une
partie .. non, ce général avait pris une décision au delà de
toute sagesse, soit envisager la victoire ou la mort , c'est en
fait un des rares cas, ou, une armée est mise dans une telle
situation , combattre jusqu'a l'extermination totale de ses
effectifs ou la victoire ..
Une telle décision aujourd’hui est passible de crime contre
l'humanité … Mais .. ils existent des situations bien plus
périlleuses et plus dangereuses et dont l'humain ne peut
intervenir pour modifier leur portée ou issue mais doit les
subir dangereusement ..

Une autre personne du même type que celles abordées peut
être amenée a prendre une décision tout aussi grave et hors
de toute sagesse: l'espion.
L'espion , en principe vivant en tant qu'étranger parmis des
étrangers, et, a tout moment et en tout lieu, en terre ennemie,
profitant de son camouflage et sa discrétion, de la technologie et
moyens financiers a sa disposition pour rendre un pays
voisin, ou récalcitrant, ou revêtant un certain intérêt pour la
partie adverse, rendant donc ce pays totalement nu face aux siens ..
Cette personne peut être amenée, un certain temps a se suicider
s'il juge qu'aucune echappatoire ne lui sera accessible.
En fait, mieux vaut se donner la mort que d'attendre qu’elle vous
soit offerte par le pays que vous avez dénudé de ses secrets
militaires, industriels ou scientifiques .... que d'espions se
trouvant dans une phase d'incertitude ont balancé dans des
égouts le fuit de leur labeur acquis difficilement , ou se sont
jetés dans le vide pour ne pas devenir le mouton du sacrifice.
En fait, les formateurs d'espions et initiateurs de projets
d'espionnage vous apprennent beaucoup de choses sauf celui
de sauver votre peau afin que vous restiez toujours vulnérable.

Imaginez l'aigle domestiqué chez les Arabes en moyen Orient et
dans notre Doukala-Abda, quelque soit sa force, son prestige, son
envergure et sa puissance ... il retourne se poser sur les frêles
mains de son patron ! pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
abdelmalek
Modérateur
Modérateur


Messages : 123
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 105
Localisation : maisonblanche

MessageSujet: Re: Au-dela de toute sagesse   Jeu 7 Fév - 11:14

Décision en effet grave et vitale ou plutôt mortelle que dois
prendre l'espion démasqué pour échapper a son sort.... mais
je pense qu'il y a des humains qui n'ont même pas eu cette
chance minime soit-il de décider de manière sage ou non sage
A se donner la mort !

Les personnages que nous avons évoqué auparavant
peuvent refléter aux yeux de tout chacun des cas isolés
et assez réduits pour bouleverser notre vie, dans ce cas
je serais philosophiquement d'accord avec vous, mais pas
dans le cas qui va suivre.
En fait, il y a une créature a qui personne n'a pensé
octroyé un minimum de droit lui permettant de choisir
ou décider sur la suite qu'il va réserver a son sort.
Aucun droit, ni possibilité d'agir, ni moyen de se dérober
a son sort ou essayer de le modifier ... Nous avons tous étaient
cette personne qu'on a voulu pas maître d'elle même , qu'on
a voulu inactive et inerte, qu'on a voulu passive a l'extrême
et a laquelle on a soumis a notre décision au delà de toute
sagesse. Cette personne c'est le bébé, le nouveau né, après
neuf mois de vie paisible et sereine ... tout a coup il sent
qu'un événement impensable jusqu'ici se prépare ..
Il entend des gémissements et cris de douleurs pour la
première fois, ces cris lui paraissent émaner d'un ravin
assez profond, mais il ignore la douleur de ces cris et leur
signification .. il sent que les palpitations de son coeur se
fortifie et leur rythmes s'accélère entraîné par une force
qui lui est étrangère et dépendant de sa mère ... mais
il ignore tout de ce qui se prépare .....
Revenir en haut Aller en bas
abdelmalek
Modérateur
Modérateur


Messages : 123
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 105
Localisation : maisonblanche

MessageSujet: Re: Au-dela de toute sagesse   Jeu 7 Fév - 11:14

Le bébé se rend compte de cette métamorphose des
choses qui l'entourent, mais condamné a subir et supporter
sans réagir, on dirait un robot programmé a une tache
de passivité et neutralité totale ... Puis, les choses se gâtent
d'avantage, la pression autour de son corps augmente, les
cris deviennent plus forts et l'activité plus intense ... il se
sent s'étouffer ... mourir .. puis une force salvatrice l'expulse
hors de sa coquille, hors de l'utérus appartement haut
standing de sa mère, comme un naufragé sur un rivage, il
atterrit tout dans un espace qu'il découvre pour la première
fois, et qu'il n'a pas choisi. Enfant démuni, sans force, sans
pouvoir décisionnel, ou moyen de défense, nous te voulons
ainsi, le fuit de notre amour, celui de notre bêtise, de notre
erreur, nous te voulons subir et vivre ce que nous avons prévu
pour toi, tu n'a jamais été associé a la décision de te créer
et tu ne t'associeras jamais a décider de toi même .. qui que tu
sois, quel que soit l'age que tu auras ... tu seras toujours le petit
de ta mère .

Alors; pourquoi le destin avait prévu pour chaque humain
ayant une responsabilité de pouvoir en cas de difficulté
décider sur la suite a donner aux événements .. mais pas
l'enfant

? ! Pourquoi le destin avait prévu pour chaque humain
ayant une responsabilité de pouvoir en cas de difficulté a
décider sur la suite a donner aux événements .. mais pas
l'enfant !
***********************************************
Cette enfant qui aborde la vie avec sérénité peut être
a tout moment déçu par la suite des événements ou la
tournure que prendra sa vie sans possibilité pour lui de
s'en sortir. Il peut tout simplement être l'enfant indésirable
ou le fruit de l'enfer et dans ce cas , il risque déposé
gentiment dans la poubelle du quartier.
Ou, il est venu le nième enfant dans une famille qui n'en
veut plus mais préférait une fille ou peut être il est une
charge en plus sur cette famille démunie et son sort peut
facilement le mettre dans les miens d'une mendiante qui va
l'étaler dans la rue durant toute sa vie.
Ou,il est le premier d'une famille, mais rurale et démunie
et ce qui l'attend ce sont les cactus et la noria a longueur de
journée ,ou, un enfant choyé , fils de bourgeois, fera ses études
en école prestigieuse et voiture avec chauffeur, plus tard
c'est un avion biplace qui la ramènera chaque jour a
l' université AlAkhaouayine !
Revenir en haut Aller en bas
abdelmalek
Modérateur
Modérateur


Messages : 123
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 105
Localisation : maisonblanche

MessageSujet: Re: Au-dela de toute sagesse   Jeu 7 Fév - 11:15

Pourquoi le destin n'a pas permis a cet enfant de décider
ne serait ce que partiellement du sort qui l'attend et du
choix qu'il entend donner a sa vie, u même la refuser
s'il juge que son sort est trop inéquitable envers lui !

Cette décision est au delà de toute sagesse

En fait, le sort du nouveau né obligé a vivre et supporter un
programme que le hasard et le destin lui ont concocté sans
rechigner, est paradoxale, .... mais il y a pire.
Un autre cas aussi paradoxale ou l'humain se trouve incapable
d'agir mais uniquement subir est le cas du sous marin russe
kourks. L' on sait que ce mastodonte est le sous marin le plus
sophistiqué du monde, l'équivalent en surface de 20 villas
soigneusement arrangé et bâti pour un maximum d'aérodynamisme
ou plutôt aquadynamisme. Machinerie a l'énergie atomique, pouvant
disparaître plus de 6 mois dans les entrailles de la mer, a son bord
toute une panoplie d'armes atomiques plus de 50 fois plus puissante
que la bombe d'Hiroshima, c'est dire , il transportait la mort programmée
du globe terrestre. Mais, pour des raisons, encore mal connues, ou plutôt
voulues comme telles, raison et secret militaire obliges, ce navire , et malgré
sa technologie haute science et les centaines d'ingénieurs a son bord,
refuse tout simplement de leur obéir.... tout a coup le bruit des hélices
cessent, le frottement du courant marin sur la coque disparaît et un doux
scintillement de caresse d'eau sur la coquille du navire prend place,
le grand sous marin perd sa dignité, les ingénieurs constatent
impuissants les centaines d'indicateurs galvanométriques et digitaux
qui entament leur course vers le zéro, les pompes a vidage d'eau du
flanc du sous marin refusent de se déclencher, ce qui aurait permis
au navire de se débarrasser de son lest et remonter par la force de son
poids qui s'allège. Rien, plus rien n'obéit aux ordinateurs derniers cris
du bord et aux centaines d'officiers qui tentent l'impossible. Ici, l'océan
s'entête a vouloir apprivoiser ce joujou de la technologie, ses humains
et ses bombes atomiques... ici le commandant se trouve exactement
dans l'état du nouveau né, condamner a subir sans pouvoir agir ...
Le joyau de la technologie entame sa descente vers le fond lugubre
de l'océan, un silence funèbre s'installe, l'équipage pense que
c'est un hymne la mort, l'humain ici se vide automatiquement de
tout stress, passe en phase de résignation, d'abandon et de
désespérance. On pense a soi même uniquement, a sa fin,
parents enfants et familles sont écartés et omis pour des
situations plus joyeuses . ici c'est un combat a la mort ou
plutôt c'est une préparation a la mort qu'on fète .. dommage
un bateau n'est pas un avion, ou, tout ce règle en quelques
secondes, ici la mort est lente, et l'agonie est douloureuse ..
et même en cette phase de transition entre la vie et la mort,
il se pourrait qu'une décision au delà de toute logique soit
prise, faire exploser le navire pour le mettre en secret ou
encore couper l'oxygène sur une partie de l'équipage pour
permettre a une dizaine de vivres plus ... etc...
et pourtant ici l'homme dispose de moyens technologiques illimités
totalement tenus secrets au public. Une machinerie atomique puissante
permettant la fuite du sous marin en cas de nécessité, une autonomie
en oxygène et sa génération dont aucun hôpital du monde ne peut
en disposer, des missiles intelligentes continuellement sous contrôles
et connectées a leurs nourrices , les pc, qui leurs transfèrent le
programme avant le lancement, des lanceurs de leurres pouvant
dissuader n'importe quel ennemi en lui simulant une attaque menée
par des dizaines de bateaux, des générateurs d'échos sous marins
qui feront caché le vrai dans une nuée de cents autres fictifs etc..
des lames vibrantes qui déforment le bruit des hélices et ainsi
échapper aux systèmes adverses qui collectent l'emprunte des
sous marins partout dans les océans ... ...

Prendre des décisions au delà de toute sagesse ou logique
ou gérer le paradoxe peut vous semblez normal ou nécessaire,
la réalité étant que l'humain lui même est un paradoxe.
Voici un autre exemple de situation ingérable par ceux qui
y sont victimes. Imaginez deux pays ennemis, ici en
général l'espionnage doit être fort et actif pour accumuler
un maximum d’informations sur les potentialités du pays.
Mais il arrive, que les frontières soient bien gardées et les
citoyens soient nationalistes et dans ce cas l'espion n'a
aucune chance de faire son travail. Le pays adverse se
trouve alors dans une position d'aveugle ignorant ce qui
se passe aux niveaux stratégiques de l'autre. Il peut alors
être amené a opter pour ce que les militaires appellent:
tester les potentialités de l'adverse. On choisit alors un
ou deux pilotes cobayes ignorants en fait le but de leur
fonction, on leur confie le travail de survol du territoire
ennemi, ..... seront certainement sacrifiés volontairement
et a leur insu . ....................Pourquoi? imaginons que la
surveillance radar du pays survolé détecte l'intrusion, une
anti-attaque sera programmé, par air, ou terre en lançant
des missiles, les intrus seront éliminés. Vous pensez
peut être que c'est une perte pour la pays qui a ordonné
le survol du territoire étranger? et bien, sachez que c'est
une mission a succès dépassant toutes les espérances.
Le pays a bien perdu un ou deux avions et leurs pilotes
mais il vient de connaître que son voisin peut riposter
vigoureusement dans un intervalle de temps de quelques
minutes, en plus, il dispose de tel ou tel armement. Donc
ici, l'espion est remplacé par d'autres moyens plus radicaux
ou la sagesse est totalement absente et n'a pas sa place.

fin de toute sagesse par Mimouni
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au-dela de toute sagesse   Aujourd'hui à 17:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Au-dela de toute sagesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Figurine] Les trois blobs de la sagesse
» ZOOM sur une toute nouvelle Marque: VALBRAY
» [Martinez, Rodolfo] La Sagesse des Morts
» Verrines de fraises et mousse toute rose, biscuits de Reims fondants
» Thèmes de "Toute une histoire" sur la TSR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Espace Libre-
Sauter vers: