SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Harcèlement raciste en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Harcèlement raciste en France   Lun 18 Fév - 9:08

Le footballeur marocain Abdessalam Ouaddou victime de harcèlement raciste en France



L’affaire Abdessalam Ouaddou prend de l’ampleur. Plusieurs organismes sportifs soutiennent l’international marocain, victime d’insultes racistes.

L’international marocain Abdessalam Ouaddou a porté plainte pour insultes racistes contre un spectateur, à l’issue du match ayant opposé samedi son club, Valenciennes au FC Metz, comptant pour la 25-ème journée du championnat français de Ligue 1. «Tout au long de la première mi-temps, une personne dans les tribunes n’a cessé de tenir des propos racistes, très durs, ce ne sont pas des mots à entendre», raconte le défenseur de Valenciennes, soulignant qu’il a été à plusieurs reprises en faire part à l’arbitre. «Je suis allé à plusieurs reprises en faire part à l’arbitre. À la mi-temps, je suis sorti du match en allant aux tribunes. Je sais que ce sont des choses qui ne se font pas en tant que capitaine, et en tant que professionnel et j’aimerais m’excuser auprès des enfants présents à la tribune et du public messin. Mais croyez-moi, il était dur de contenir son sang-froid devant de tels comportements irresponsables», ajoute Ouaddou qui est de l’avis général l’un des joueurs les plus sympathiques de la Ligue 1.

L’arbitre de la rencontre Damien Ledentu, a donné un carton jaune à Ouaddou qui a essayé de discuter avec le supporter. «J’aurais aimé que l’arbitre en fasse part au quatrième arbitre pour prendre des mesures et peut-être exclure ce pseudo-supporter. À l’arrivée, je prends un carton jaune qui me pénalise car je ne joue pas de la même façon en deuxième période. C’est dommage. L’arbitre m’a dit qu’il appliquait le règlement car j’étais sorti du terrain de jeu. Pour marquer le coup, les forces de police m’ont demandé de porter plainte, ce que j’ai fait. Encore une fois, ce n’est pas pour demander des dommages et intérêts, mais pour que la personne soit sanctionnée et peut-être interdite de stade». Une plainte a été aussi déposé par le Club de Metz, qui a déploré dimanche les propos racistes du supporter «Ma réaction est toute simple. On est contrarié par tout ce qui arrive. On a porté plainte. Je déplore le comportement de ce type, c’est regrettable. Ce sont des choses que l’on ne devrait pas voir sur des stades», a déclaré Carlo Molinari, président du FC Metz.

Une troisième plainte va être déposée, c’est celle de la ligue nationale de Football. «Face à ce type de comportement déviant, il n’y a qu’une seule réponse: c’est une extrême fermeté dans la répression. Je ne veux plus de ces gens dans nos stades. Cela veut dire répression judiciaire et la Ligue portera plainte aux côtés du joueur contre l’individu en question», a déclaré Frédéric Thiriez président de la Ligue. La présidente de la commission sport de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme Carine Bloch, quant à elle a estimé que les insultes racistes dont a été victime le capitaine de Valenciennes Abdessalam Ouaddou samedi soir sont le fait d’un «supporter isolé de la tribune ‘’Nord basse’’» du stade messin. Bloch va également se rapprocher de la Direction technique nationale de l’arbitrage pour analyser l’attitude de l’arbitre de la rencontre. «Au minimum, il aurait dû écouter le joueur pour le protéger, voire interrompre provisoirement la partie pour faire expulser le supporter», a expliqué la présidente qui a annoncé que la LICRA va se porter partie civile aux côtés du FC Metz et du joueur.


Source: aujourdhui.ma
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Harcèlement raciste en France   Mar 19 Fév - 4:04

Affaire Ouaddou: l'auteur présumé des insultes mis en examen

Un homme de 37 ans, qui aurait insulté samedi à Metz le capitaine marocain de l'équipe de Valenciennes (L1), Abdeslam Ouaddou, est poursuivi (BIEN: poursuivi) pour "injures publiques à caractère racial" et a été placé sous contrôle judiciaire, a indiqué lundi le parquet de Metz.

M. C.H., un agent d'insertion demeurant à Woippy (Moselle), a également été interdit de stade jusqu'à nouvel ordre par le juge des libertés, a précisé Emmanuel Dupic, substitut du procureur de la République.

Entendu dans la matinée pendant 45 minutes à la cité judiciaire de Metz, cet homme comparaîtra le 18 mars devant le tribunal correctionnel de la ville, a ajouté M. Dupic.
Par ailleurs, deux autres spectateurs, auteurs présumés du caillassage d'un bus de supporteurs nordistes, comparaîtront à 16H00 devant le tribunal correctionnel de Metz, accusés de violences en réunion avec armes et de dégradations, a indiqué une autre source judiciaire.
Abdeslam Ouaddou, défenseur international marocain de Valenciennes, a porté plainte à l'issue du match contre son contempteur présumé qui l'aurait insulté pendant la première mi-temps du match Metz-Valenciennes (2-1), l'affaire soulevant par la suite une vague de protestations.
Le FC Metz, déjà sous la menace d'un match à huis clos après les débordements ayant marqué le 6 octobre le derby de l'Est perdu contre Strasbourg, a porté plainte dimanche.
La garde des Sceaux, Rachida Dati, a fustigé lundi sur Canal+ un comportement "absolument inacceptable, de surcroît dans une enceinte sportive".
Mme Dati a rappelé avoir "créé des pôles anti-discrimination" et "donné des instructions claires à tous les parquets" pour que ce type d'infraction soit réprimé.


MAP

menara.ma
Revenir en haut Aller en bas
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Affaire Ouaddou   Jeu 27 Mar - 4:45

Le FC Metz sur le banc des accusés

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) doit rendre jeudi son verdict concernant le volet sportif de l'affaire Ouaddou et les insultes racistes proférées par un supporteur de Metz au défenseur de Valenciennes (1re div. Française


Le défenseur marocain Abdeslam Ouaddou, porte un t-shirt contre le racisme, lors de la 26e journée de championnat. (Photo : AFP)

Metz risque en théorie au minimum le huis clos.

L'incident était survenu le 16 février au stade Saint-Symphorien de Metz (est) et avait mis en émoi les responsables du sport et du football français. Pris à partie par un spectateur messin, le Marocain Abdeslam Ouaddou s'était rendu dans la tribune pour s'expliquer avec lui avant de regagner les vestiaires à la mi-temps du match.

Sur le plan pénal, le parquet de Metz a, déjà, requis trois mois de prison avec sursis, mise à l'épreuve, et trois ans d'interdiction de stade à l'encontre du supporteur lorrain, le délibéré devant être rendu le 8 avril.

Le FC Metz avait déjà été condamné à un match à huis clos avec sursis après des incidents lors du match Metz-Strasbourg le 6 octobre. Dans une affaire similaire concernant le joueur burkinabé de Libourne-Saint-Seurin, Boubacar Kébé, victime d'insultes racistes de supporteurs de Bastia, le 14 septembre en Gironde, la commission de discipline n'avait pas hésité à retirer un point au club corse.


Par AFP

Lematin.ma

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harcèlement raciste en France   Aujourd'hui à 7:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Harcèlement raciste en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] BULLY BLOCK: Se protéger du harcèlement téléphonique [Payant]
» Je suis raciste
» Campagne contre le harcèlement en milieu scolaire
» Injures et harcèlement des femmes ....
» bande de raciste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Flash Info-
Sauter vers: