SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dépistage "précoce" du Cancer du sein

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Mer 19 Mar - 6:35




asharqalwsat.com
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Sam 26 Avr - 8:00

جمعية للا سلمى تطلق حملة وطنية تحسيسية لمحاربة الداء


المغرب يعرف يوميا 20 إصابة جديدة بسرطان الثدي

أطلقت جمعية للا سلمى لمحاربة داء السرطان، التي ترأسها صاحبة السمو الملكي الأميرة للاسلمى، ابتداء من أمس الجمعة، حملة تحسيسية تتعلق بالتحفيز على كشف سرطان الثدي، تستمر حتى آخر شهر ماي المقبل.وقال البروفيسور مولاي الطاهر العلوي، رئيس المجلس العلمي للجمعية، أول أمس الخميس، خلال لقاء صحافي بالدارالبيضاء، إن هذه الحملة، التي تطلقها جمعية للاسلمى لمحاربة السرطان، بمعية الصندوق الوطني لمنظمات الاحتياط الاجتماعي، ومختبرات (روش)، تستهدف النساء، مع التركيز بشكل جوهري على من تتجاوز أعمارهن 45 سنة، مشيرا إلى أن احتمال الإصابة بهذا المرض يتفاقم بعد تجاوز هذا السن


almaghribia.ma

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html


Dernière édition par Naima le Mer 7 Mai - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Mer 7 Mai - 12:50

S.A.R. la Princesse Lalla Salma inaugure à Rabat le centre de dépistage du cancer du sein et du col de l'utérus



Formé de 4 grandes unités spécialisées, et doté d'équipements modernes, il constitue une référence et permettra 30.000 consultations par an avec un suivi pédagogique et des orientations nécessaires

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma, présidente de l'Association Lalla Salma de lutte contre le cancer (ALSC), a procédé, mardi à Rabat, à l'inauguration du premier centre de dépistage du cancer du sein et du col de l'utérus à la maternité Souissi de Rabat, baptisé "Centre de consultation, de diagnostic et de dépistage".
Après avoir coupé le ruban symbolique, S.A.R. la Princesse Lalla Salma a suivi des explications sur les différentes activités de cet établissement.

Son Altesse Royale a ensuite visité les quatre unités du centre, à savoir l'unité de consultation gynécologique spécialisée, l'unité de dépistage, de diagnostic et de prise en charge du cancer du col utérin, l'unité de dépistage des cancers du sein et l'unité de formation continue et de sensibilisation pour le personnel médical et paramédical.

Ce centre de référence, réalisé par l'ALSC, le ministère de la Santé et le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Rabat, avec le soutien du Conseil régional de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, est composé de 6 salles de consultation, 2 salles d'attente, 1 bloc opératoire, 1 salle d'hospitalisation de jour de 4 lits et d'une salle de cours et de formation continue pour le personnel médical et paramédical.

Cette structure, qui peut recevoir jusqu'à 30.000 consultations par an, accueillera les patientes orientées par les différents centres de santé de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër pour des examens plus spécialisés de mammographie, de biopsie et de colposcopie, ainsi que pour des consultations gynécologiques spécialisées.

Le centre permettra de diagnostiquer et d'orienter les cas de cancer dépistés vers des structures spécialisées pour une éventuelle prise en charge thérapeutique.


Par MAP

Lematin.ma

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Jeu 15 Mai - 11:07

Cancer du sein: ''Le Maroc est au point par rapport au reste du monde''


Elles sont 7 000 femmes tous les ans au Maroc à développer un cancer du sein, d’après le Registre des Cancers du Grand Casablanca. Devant l’ampleur du problème, l’Association Lalla Salma de lutte contre le Cancer mène, de fin avril à fin mai 2008, une grande campagne de sensibilisation et d’information sur le cancer du sein.



Le Pr. Rajae Aghzadi, chirurgienne spécialisée dans la chirurgie du sein, et présidente de l’Association Cœur de Femme nous rapproche un peu plus de cette maladie.

- Le cancer du sein frappe plus de 7 000 femmes tous les ans au Maroc, d’après le Registre des Cancers du Grand Casablanca (année 2004). Quelles sont les causes de la prolifération de cette pathologie ?
- Effectivement, nous n’avons pas de registre de cancer national mais grâce aux efforts très importants de l’Association Lalla Salma contre le Cancer, nous avons vu naître au moins le registre de Casablanca. Mais ce chiffre est très approximatif et peut être vu à la hausse au niveau national.

Il est très difficile de déterminer les causes du cancer du sein. C’est une cellule qui devient folle du jour au lendemain et la science ne peut pas déterminer quand et comment cela va se produire. Ceci dit, dans le cas du cancer du sein, il y a des facteurs favorisants :

* Les lésions bénignes du sein qui peuvent être le nid du cancer du sein
* La prise d’hormones de façon abusive non contrôlée par le médecin
* L’alimentation : il y a des aliments qui se sont démontrés cancérogènes et d’autres qu’il faut prendre pour prévenir le cancer du sein
* L’obésité : une femme obèse a plus de risque de développer un cancer du sein qu’une femme normale ou maigre….
Ce ne sont pas des facteurs déterminants, mais plutôt des facteurs à risques.

- Dans quelle mesure le diagnostic précoce peut sauver des vies ?
- Le diagnostic précoce peut certainement sauver des vies et donner un très bon pronostic. Quand on diagnostique un cancer du sein dans un état précoce, on gagne énormément de chances : la vie de la femme est sauvée, elle garde son sein qui guérit dans la plupart des cas, on réalise un très bon pronostic, le coût des traitements est moins cher. Pour cela, nous insistons sur l’importance de la médiatisation et de la sensibilisation des femmes à l’importance du dépistage du cancer du sein.

- Quelles sont les nouveautés thérapeutiques dans le traitement du cancer du sein ?
- Les nouveautés sont nombreuses. Il faut savoir que le cancer du sein est traité de manière multidisciplinaire c’est-à-dire qu’il y a plusieurs médecins pour s’occuper du malade. D’abord il y a le chirurgien, parce que c’est lui qui voit la femme en premier, il diagnostique la maladie par la biopsie et la traite par la chirurgie. Et puis viennent la radiothérapie, la chimiothérapie et par la suite l’hormonothérapie.

Maintenant par rapport à la chirurgie, étant une chirurgienne je peux dire que les avancées concernent surtout la chirurgie esthétique du sein et la chirurgie de reconstruction du sein. Pour les femmes à qui l’on a dû enlever le sein malade, c’est une avancée très importante puisqu’elle permet à la femme de garder un composant très important de sa féminité.

Par rapport à la chimiothérapie, les molécules de chimiothérapie sont de plus en plus fortes et agressives vis-à-vis de la cellule cancéreuse et donc elles permettent des guérisons même en cas de métastase. La chimiothérapie permet de plus en plus de prolonger la vie.

En ce qui concerne la radiothérapie, les tumorales à irradier sont mieux ciblées grâce aux accélérateurs.

A tous les niveaux thérapeutiques il y a des avancées importantes dans le monde et le Maroc est dans ce mouvement. La femme marocaine doit être rassurée par rapport au traitement qui se fait au Maroc, il est au point par rapport à ce qui se fait dans le monde.

- Y-a-t-il une réflexion sur la prise en charge de la maladie ?
- Il est clair qu’aujourd’hui la réflexion s’impose. Cela demande des budgets énormes, certes, mais on se rend compte que cette maladie est de plus en plus fréquente et elle touche de plus en plus la femme. Les responsables de la santé sont très conscients de cette situation. Mais cela ne doit pas nous faire oublier la nécessité de multiplier les efforts pour une prise de conscience chez la femme marocaine et là j’insiste sur le rôle des associations. « Cœur de femmes » née depuis 7 ans se bat sur le terrain pour lutter contre le cancer du sein. Et il y a surtout l’Association Lalla Salma qui a des programmes de grande envergure à l’échelle du Maroc vis-à-vis du cancer et du cancer du sein en particulier.

- Outre le coût du traitement, il y a l’aspect psychologique qui décourage les femmes de recourir au médecin. Y-a-t-on pensé ?
- Le cancer du sein a un impact psychologique énorme sur la femme puisqu’il touche un organe noble, un organe sensible, un organe qui est le symbole de sa beauté et le symbole de sa vie, parce que c’est par là qu’elle a donné la vie à son enfant en l’allaitant. Donc l’aspect psychologique est très important d’où ces avancées thérapeutiques dont on a parlé et surtout celle de reconstruire le sein. Une femme qui a fait un cancer du sein est une femme qui a certainement besoin d’un soutien psychologique qu’elle peut trouver au sein de sa famille et auprès de son mari surtout parce que c’est lui le pilier du soutien vis-à-vis de la femme et ensuite c’est au rôle du médecin thérapeute de mettre au clair les choses tout en annonçant le diagnostic de manière douce et professionnelle.

- Peut-on prévenir le cancer du sein ?
- Malheureusement il n’exista pas une prévention primaire qui empêche la survenue du cancer du sein mais par contre on parle de prévention secondaire, c’est-à-dire avoir un équilibre alimentaire, éviter l’obésité, faire du sport, éviter le stress et faire attention quant à la prise d’hormone qui doit être sous contrôle d’un médecin spécialisé.


Propos recueilli par Houria Ben Moussa

Menara.ma

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Ven 16 Mai - 8:24

Une carence en vitamine D accroît le risque de décéder d'un cancer du sein

Les femmes ayant une carence en vitamine D au moment du diagnostic d'un cancer du sein courent un risque bien plus élevé d'en mourir ou de voir la tumeur se généraliser que celles ayant un niveau suffisant de cette vitamine, selon une étude canadienne publiée jeudi soir aux Etats-Unis.



Les chercheurs ont estimé que les patientes manquant de vitamine D avaient un risque 94% plus grand que la tumeur produise des métastases et 73% plus de chances de décéder de leur cancer que des femmes dont le taux de vitamine D était jugé normal.

Ils ont aussi découvert que 37,5% des femmes atteintes d'un cancer du sein dans cette étude avaient des teneurs sanguines en vitamine D considérées comme "déficientes" tandis que pour 38,5% le niveau de cette vitamine était "insuffisant" comparativement à ce qui est considéré comme normal.

Les auteurs de cette recherche ont toutefois estimé que des études cliniques supplémentaires devaient être conduites avant que des recommandations puissent être faites quant aux bienfaits de prendre des compléments de vitamine D pour réduire les risques de cancer du sein et d'en mourir.

"Nous trouvons préoccupant le fait qu'une carence en vitamine D soit aussi fréquente parmi les femmes diagnostiquées d'un cancer du sein et que cela pèse aussi négativement sur l'évolution et l'issue de la maladie", explique Pamela Goodwin, professeur de médecine à l'Université de Toronto et principale auteur de cette étude publiée par l'American Society of Clinical Oncology (ASCO).

Toutefois, "ces résultats doivent être confirmés par d'autres essais cliniques", ajoute-t-elle.

"Ces données indiquent bien un lien entre la vitamine D et l'évolution du cancer du sein mais on ne peut pas encore dire s'il s'agit d'une relation de cause à effet", précise la Dr Goodwin.

Cette étude a été conduite sur 512 femmes d'un âge médian de 50 ans qui venaient d'être diagnostiquées d'un cancer du sein et traitées dans trois hôpitaux de l'université de Toronto entre 1989 et 1995. Elles ont été suivies jusqu'en 2006, soit pendant une période médiane de 11,6 ans.

Seules 24% de ces patientes avaient des niveaux suffisants de vitamine D au moment de leur diagnostic.

Selon la Dr Goodwin, le taux normal de vitamine D varie de 80 à 120 nanomoles par litre (nml/L) de sang tandis que moins de 50 nmoL est considéré comme une carence.

Dans le groupe étudié, 83% des patientes ayant un taux suffisant de vitamine D n'ont pas eu au bout de dix ans le diagnostic de métastases ou de récurrence de leur cancer du sein et 85% de ces femmes étaient encore en vie.

Alors que seulement 69% des femmes présentant de faibles niveaux de vitamine D n'ont pas eu de réapparition de leur cancer du sein et 74% étaient vivantes.

En outre, les auteurs de cette recherche ont constaté que les patientes souffrant de carence en vitamine D avaient de plus grandes probabilités de développer un cancer du sein avant d'atteindre la ménopause.

Elles avaient également un indice de masse corporelle plus élevé (excès de poids), des taux d'insuline plus forts et leur tumeur cancéreuse était plus agressive.

La relation entre la vitamine D et d'autres cancers a déjà été mise en évidence dans des études précédentes notamment entre les cancers de la prostate et du colon mais aussi avec des maladies cardiovasculaires, selon la Dr Goodwin.

La plus grande source de vitamine D provient de l'exposition de la peau au soleil. Cette vitamine se trouve aussi dans certains aliments et dans des compléments alimentaires. Elle est nécessaire à la bonne santé des os.

AFP

Menara.ma
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Mer 21 Mai - 5:58

القهوة تقلل مخاطر الإصابة بسرطان الثدي



القهوة

ستوكهولم-بوسطن/ كشفت نتائج دراستين سويديتين، أن تناول القهوة مرتين إلى ثلاث مرات يوميا يقلل من مخاطر إصابة المرأة بسرطان الثدي، في حين أكدت دراسة أميركية أن تناول الكحول يزيد من هذه المخاطر

وقال مجلس الأبحاث السويدي، إن القهوة يمكن أن تعطل إفراز منتجات الأيض المسببة للسرطان التي تنتجها هرمونات الجنس الأنثوية، وأوضح أنه قد تبين أن الكافيين الموجود في القهوة يعوق نمو الخلايا السرطانية

وأشار المجلس استنادا إلى الأبحاث التي أجريت في "جامعة لوند" و"جامعة مالمو"، إلى أنه من السابق لأوانه إعداد توصيات محددة بشأن كمية ما يتم تناوله بعد هذه الأبحاث

وقال المجلس إن نتائج الأبحاث التي أجريت على 450 مريضة بسرطان الثدي اعتدن تناول القهوة يوميا، توصلت إلى وجود أثر إيجابي لتناولها ولكن ذلك يعتمد على وجود بعض أنواع المورثات

وبينت النتائج انخفاض نمو سرطان الثدي بنسبة 30 في المئة في المريضات المعتادات على تناول القهوة يوميا مقارنة بالمريضات غير المعتادات على ذلك

وكانت دراسة أمريكية أخرى، ذكرت أن فرص نمو سرطان الثدي تزداد كلما زادت نسبة تناول المرأة الكحول بغض النظر عن نوع الكحول الذي تتناوله


Naseejoha.com
Revenir en haut Aller en bas
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Lun 26 Mai - 5:59



أعلن علماء بريطانيون أنهم اقتربوا من إنتاج لقاحات معينة قادرة على قتل خلايا السرطان

ووفقا لتقرير نشرته مجلة التحقيقات الطبية فان العلماء حددوا بدقة بروتينا في الخلايا المناعية يأملون أن يساعدهم على تحفيز دفاعات الجسم لمهاجمة الورم السرطاني

وقال التقرير إن اللقاح يستقر داخل البروتين ما يؤدي إلى إيصال رسالة إلى الجهاز المناعي ليأمره بالهجوم على الخلايا السرطانية

وأوضح أن البروتين فريد من نوعه في الخلايا المناعية المسؤولة عن إثارة نظام الدفاع عن الجسم ووظيفة البروتين هي تقديم جزيئات غريبة (باثوجين) على خلايا أخرى في جهاز المناعة الذي يقوم بتصفيتها

وقال الباحثون في معهد أبحاث السرطان في بريطانيا إن العلماء يبحثون عن بروتينات يمكن تحميلها على الخلايا المناعية منذ أكثر من 30 عاما حيث تقوم النظرية على اللقاح الذي يحمل الجزيء الغريب من خلية سرطانية على أن يستهدف الخلايا المناعية التي تقوم بدورها بتحفيز جهاز المناعة لمهاجمة الخلايا السرطانية "الغازية" للجسم. وبين الباحثون أنه يمكن استخدام نفس الطريقة في علاج أمراض نقص المناعة المكتسبة الايدز والملاريا

وقال الدكتور ليزلي والكر من معهد أبحاث السرطان في بريطانيا إن هدف الباحثين البريطانيين الأول هو تطوير علاج يستهدف بدقة السرطان وتترتب عليه آثار جانبية قليلة

وذكر أن نتائج هذا البحث تعد خطوة مهمة تجاه التوصل لإدراك كيفية خلق لقاحات مضادة للسرطان في المستقبل


Source: radiosawa.com/arabic_news

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Mar 24 Juin - 4:12

خلايا مستنسخة تنجح بشفاء السرطان بشكل تام


لندن / قال علماء إنهم تمكنوا من شفاء ورم سرطاني جلدي في مرحلة متقدمة، وذلك باستخدام خلايا مأخوذة من نفس المريض واستنساخها خارج جسمه قبل أن يعاد حقنه بها من جديد

وأكد العلماء أن المريض ، والبالغ من العمر 52 عاما، شفي تماما من المرض وذلك بعد عامين من بداية تلقيه العلاج

وقال الباحثون، الذين نشروا في مجلة "نيو إنجلاند جورنال الطبية" النتائج التي أفضت إليها طريقة العلاج الجديدة، إنهم أخذوا بعض الخلايا المناعية التي تهاجم ورم السرطان واستنسخوا منها خمسة مليارات خلية قبل أن يعيدوا حقنها في الجسم ثانية

إلا أن علماء بريطانيين حذروا من أنه لا بد من عمل المزيد من المحاولات لإثبات إلى أي مدى نجحت عملية العلاج الجديدة

يُذكر أن نظام مناعة الجسد يلعب دورا أساسيا في المعركة ضد مرض السرطان، وأن الأطباء دأبوا على البحث لإيجاد طرق لتعزيز استجابة الجسم لعمليات مواجهة الخلايا السرطانية

ويقول الخبراء والمختصون إن "الاختراق" الطبي الجديد يعد بمثابة خطوة واعدة لمكافحة مرض السرطان، إذ أن العلاج المطبق على المريض المذكور قد نجح تماما رغم أن الرجل كان يعاني من نوع متقدم من سرطان الجلد وكان قد انتقل إلى غدده اللمفاوية وإحدى رئتيه

وقال العلماء العاملون في مركز فريد هاتشينسون لبحوث السرطان في سياتل إنهم ركزوا على نوع من خلايا الدم البيضاء تسمى "خلايا CD4+ T" التي اختاروها من عينات من خلايا دم المريض نفسه، ومن ثم جرى إعدادها لتتمكن من مهاجمة مادة كيماوية موجودة على سطح خلايا الورم القتاميني لدى المريض

وقام العلماء بعد ذلك بمضاعفة الخلايا في المخبر لتصل إلى مليارات الخلايا وليروا إن كان يمكن أن ترقى إلى القدرة بمهاجمة منطقة الورم بفعالية

وقد أظهرت النتائج بعد شهرين أن منطقة الورم قد اختفت وتلاشت تماما، وبعد سنتين ظل الرجل خال من أي خلايا سرطانية في جسمه


Naseej.com
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Ven 11 Juil - 12:17


Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Mer 30 Juil - 10:42

Cancer du sein: Une nouvelle thérapie innovante


Présentés lors du congrès annuel de l'ASCO 2008, le Trastuzumab donne de bons résultats



Le cancer du sein est la forme de cancer la plus répandue chez la femme dans le monde. Chaque année, près d'un million de nouveaux cas sont diagnostiqués et près de 400.000 personnes décèdent de la maladie.

D'où l'intérêt du dépistage précoce du cancer du sein. En effet, environ 95% des femmes chez lesquelles le diagnostic de cancer du sein est établi à un stade précoce survivent plus de cinq ans après ce diagnostic.

Dans ce cadre, l'auto-examen des seins une fois par mois et l'examen clinique annuel demeurent fortement recommandés. Détectés par les femmes elles-mêmes, les cancers du sein se présentent dans la majorité des cas sous la forme d'une petite boule de consistance ferme et indolore. En complément des examens physiques, une mammographie (forme spéciale de radiographie du sein) annuelle ou semestrielle visant à détecter toute anomalie est recommandée chez les femmes âgées et celles présentant un risque élevé de cancer du sein.

En présence d'une grosseur ou d'une anomalie à la mammographie, un prélèvement chirurgical limité de tissus (biopsie) peut être nécessaire afin de vérifier par examen au microscope l'existence éventuelle d'une tumeur.
Une fois le diagnostic posé, les tissus tumoraux subissent un certain nombre de tests, dont le dosage des récepteurs des œstrogènes (ER) et le test HER2. Ce dernier permet de déterminer le statut HER2 (récepteur-2 du facteur de croissance épidermique humain).

Ainsi, en présence d'un cancer du sein HER2-positif, des quantités élevées de la protéine HER2 sont présentes à la surface des cellules tumorales. On parle alors de positivité HER2. Des taux élevés de HER2 sont observés dans une forme particulièrement agressive de la maladie, qui ne répond que très peu à la chimiothérapie. Des études ont montré que la positivité HER2 concerne environ 20 à 30% des femmes atteintes de cancer du sein.

Actuellement, il est possible de traiter les cancers du sein HER2 tout en améliorant la qualité de vie et allongeant la «médiane de survie» des patientes. Une telle avancée qualitative et quantitative dans la prise en charge de ce fléau mondial est désormais possible grâce à certains traitements, dont le Trastuzumab.
En effet, de nouvelles données présentées lors du congrès annuel de l'American Society for Clinical Oncology (ASCO 2008) ont démontré que la poursuite du traitement par trastuzumab, du cancer du sein HER2-positif évolué (métastatique), aide les femmes qui en sont atteintes à vivre plus longtemps sans que leur maladie ne progresse.

L'analyse finale de l'étude randomisée de phase III GBG-26 a montré que ce produit continuait à agir chez les femmes nécessitant un traitement complémentaire.
Les résultats de l'étude GBG-26 ont confirmé que le Trastuzumab continue de cibler la tumeur et d'en réduire la taille au-delà même de sa progression lorsqu'il est associé à une autre chimiothérapie.

A rappeler que le Trastuzumab est un anticorps humanisé conçu pour cibler et bloquer la fonction de HER2, protéine produite par un gène spécifique doté d'un potentiel cancérogène. Cette spécialité pharmaceutique a fait preuve de son efficacité thérapeutique lors de cancer du sein tant au stade précoce qu'au stade évolué (métastatique). Administré en monothérapie ou en association (simultanée ou séquentielle) avec une chimiothérapie standard, ce médicament s'est avéré améliorer les taux de réponse, la survie sans maladie et la survie
globale tout en préservant la qualité de vie des femmes souffrant de cancer du sein HER2-positif.

Composition scientifique
Il s'agit d'un anticorps monoclonal murin humanisé IgG1 réagissant contre les récepteurs HER2-Neu surexprimés par les cellules mammaires cancéreuses chez environ 20% des malades traités pour cancer du sein. C'est un anticorps monoclonal humanisé recombinant des éléments dirigés contre le facteur de croissance épidermique humain (HER2). Une surexpression de HER2 s'observe dans 20 à 30 % des cancers primitifs du sein.

Des études montrent que la survie est plus courte chez les patientes dont les tumeurs surexpriment HER2 que chez celles dont les tumeurs ne présentent pas cette surexpression. Le Trastuzumab inhibe donc la prolifération des cellules tumorales humaines qui surexpriment HER2. C'est un puissant médiateur de la cytotoxicité cellulaire anticorps-dépendante (ADCC).


Par R.K | LE MATIN
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Mar 28 Oct - 5:24

Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Sam 15 Nov - 8:34

L’huile d’olive remède contre le cancer


JEUDI, 06 NOVEMBRE 2008

Huile d'olive
La consommation d'huile d'olive freine la progression du cancer et l'évolution de la maladie, de même qu'elle permet que les tumeurs détectées soient bénignes, selon les résultats d'une recherche menée par des chercheurs de l'Université Autonome de Barcelone (UAB).

Les chercheurs, supervisés par le professeur Eduard Escrich, ont pu démontrer dans des recherches cliniques sur des animaux que la consommation d'huile d'olive a joué un rôle dans la non prolifération du cancer (métastase).

La recherche, publiée récemment, a également démontré que les tumeurs des animaux ayant consommé de l'huile d'olive étaient plus bénignes que chez les cobayes ayant été soumis à un régime avec de l'huile de maïs.

Les résultats complets de cette étude seront présentés à Cordoue et Jaen (Sud de l'Espagne) du 20 au 22 novembre prochain à l'occasion du congrès international sur «l'huile d'olive et la santé».


http://www.lereporter.ma/
Revenir en haut Aller en bas
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Sam 17 Jan - 8:28

Cancer du sein : la génétique s’en mêle


Du nouveau dans la lutte contre le cancer du sein. Des chercheurs américains ont mis en évidence une mutation génétique qui serait impliquée dans 30% à 40% des cancers du sein « échappant aux chimiothérapies classiques ». Son nom de code : Metadherin ou MTDH.



Cette variation génétique se situe sur le chromosome 8, et semblerait augmenter le risque de métastases. « En inhibant le MTDH, il serait donc éventuellement possible de réduire le risque de métastases. Mais aussi d’augmenter les chances de rémission pour près de 40% des cancers du sein » conclut le Pr Yibin Kang de la Princeton University dans le New Jersey.

C’est la deuxième fois que le rôle d’une prédisposition génétique est mis au jour dans la survenue de tumeurs mammaires. En septembre dernier déjà, une équipe de l’INSERM avait identifié une autre mutation génétique, impliquée dans la genèse des tumeurs mammaires bénignes. La découverte du MTDH constitue donc une nouvelle étape dans la compréhension du mécanisme de prolifération à l’origine des cancers du sein.

L’occasion de rappeler que le nombre de ces cancers est à la hausse depuis les années 1950. Ils touchent de plus en plus de femmes jeunes, avant 40 ans. En France leur fréquence a même augmenté de 60% en 20 ans, avec 41 000 nouveaux cas diagnostiqués l’an dernier. C’est sans doute aussi pour une part, l’effet d’un dépistage enfin mieux organisé.


Destination Santé

Source: menara.ma

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Sam 21 Mar - 4:14

الفطر الطازج يقلل من مخاطر الإصابة بسرطان الثدي



أشرف أبوجلالة من القاهرة: أزاح باحثون صينيون النقاب عن أن تناول مقدار يومي من الفطر، يساعد على خفض مخاطر الإصابة بمرض سرطان الثدي بنسبة تصل إلى الثلثين. كما وجد الباحثون من خلال دراستهم البحثية هذه أن السيدات اللواتي يتناولن ثلث أوقية من الفطر الطازج كل يوم تقل لديهم فرص الإصابة بالورم السرطاني بنسبة تصل إلى 64%، لكن تلك النسبة تتزايد إذا تم مزج الفطر بالشاي الأخضر. كما أكدوا في الوقت ذاته على أن الفطر المجفف يمتلك تأثير وقائي أقل، وأظهرت النتائج أنه يساعد على تقليل مخاطر الإصابة بنسبة تصل إلى النصف. كما اتضح من خلال الدراسة أيضا ً أن النساء اللواتي يمزجن ما بين مقدار معين من الفطر والانتظام في تناول نبات الشاي الأخضر، يستفدن من الخصائص العلاجية بصورة أكبر، وقد ثبت أن مخاطر الإصابة تقل لدى تلك الفئة من السيدات بنسبة تصل إلى نحو 90 %. وقال الباحثون أن هذا الكشف الجديد – الذي تم نشر نتائجه في مجلة السرطان الدولية – لم يثبت أن تناول الفطر سوف يوقف خطر الإصابة بالسرطان، كما أن هناك حاجة لإجراء المزيد من الأبحاث في هذا الصدد بغرض التأكد من تلك النتائج

لكن الاختبارات المعملية التي أجريت على مجموعة من حيوانات التجارب أظهرت أن الفطر يمتلك خصائص مضادة للأورام الخبيثة، كما يمكنه تحفيز الدفاعات الخاصة بالجهاز المناعي. وتشير بعض الأدلة التي خلص إليها الباحثون من خلال دراستهم إلى أن الفطر يعمل بالطريقة ذاتها التي تعمل بها العقاقير الخاصة بمرض سرطان الثدي والتي يطلق عليها أرومايتوز إنيبيتورز ، التي توقف إفراز الجسم لهرمون الأوستروجين الخاص بسرطان الثدي. هذا وقد بدأ الشهر الماضي باحثون في كاليفورنيا بمحاولة لمعرفة إذا ما كان تناول احدى المواد التي يمكن استخلاصها من الفطر مرتين في اليوم لمدة شهر تساعد المصابين بمرض سرطان الثدي على التخلص من المرض أم لا

وذكرت تقارير صحافية أن ما يقرب من 40 ألف سيدة يتم تشخيص حالتهن بمرض سرطان الثدي كل عام في بريطانيا. كما أن هذا المرض يصيب واحدة من بين كل تسع سنوات في بعض مراحل حياتهم. ويعتقد أن النظام الغذائي يلعب دورًا محوريًا في هذا الأمر. كما تقل معدلات الإصابة بالمرض في الصين بأربعة أو خمس مرات عن باقي المعدلات في بعض الدول الغربية

وقد قام خبراء من جامعة غرب استراليا في مدينة بيرث بدراسة أكثر من ألفين سيدة صينية. واتضح إصابة ما يقرب من نصف السيدات بالمرض، بينما لم يصب الباقون بهذا الورم السرطاني الخبيث". واتضح أن السيدات اللواتي تناولن عشرات غرامات أو أكثر من الفطر الطازج أو المجفف يوميًا، تقل لديهم بشكل كبير مخاطر الإصابة بالورم السرطاني اللعين، كما تقل مخاطر الإصابة لدي السيدات اللواتي يتناولن الشاي الأخضر


Source: elaph.com

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Mar 14 Avr - 10:33

نقطة دم قد تكشف عن الاصابة بالسرطان

ستانفورد: يقوم علماء أميركيون بتطوير تقنية علمية جديدة قد تتيح لهم الاكتشاف المبكر للاصابة بأمراض السرطان عن طريق فحص نقطة دم واحدة فقط. ويستخدم الباحثون في المدرسة الطبية بجامعة ستانفورد آلة بإمكانها اكتشاف البروتينات التي لها علاقة بمرض السرطان في الدم، وتتيح لهم معرفة ما إذا كان إدخال تعديلات عليها يجعل استجابة المريض المصاب بالسرطان للعلاج أفضل

وفي هذا السياق، قالت الاختصاصية في طب الاورام الدكتورة أليس فان إنه على الرغم من أن الدراسة تركز على مرض سرطان الدم إلاّ أن هذه التقنية قد توفر طريقة أسرع لاكتشاف الاورام في الجسم

وأضافت فان في الدراسة، التي نشرتها مجلة نايتشر مديسين، "إننا لا نعرف الآن ما الذي يحصل للخلايا السرطانية عند المرضى"، مضيفة " لا نستطيع معرفة ما إذا كان العلاج سيكون مفيداً إلاّ بعد مضي أسابيع على تناول المريض له وتقلص حجم أورامه السرطانية"

وتابعت أنه إذا تبين أن التقنية الجديدة كانت ناجحة، فإن ذلك سوف يعد "قفزة كبرى إلى الامام لأن ذلك سوف يتيح لنا الكشف عن الخلايا السرطانية في وقت مبكر
"


Source: elaph.com
Revenir en haut Aller en bas
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Mar 13 Oct - 4:35

Pour protéger vos seins bougez !


Encore une bonne raison pour faire de l'exercice : figurez-vous en effet, que l'activité physique protège contre le cancer du sein ! C'est le message de l'Association Europa Donna, à l'occasion de la Journée européenne de prévention contre le cancer du sein, ce jeudi 15 octobre.

« L'activité physique est un critère déterminant dans la prévention des risques de cancer du sein », assure le Pr Peter Boyle, ancien directeur du Centre international de recherche contre le cancer (CIRC). Et à l'inverse, l'inactivité augmente ce risque

Pour atteindre les 30 minutes d'exercice quotidiennes, pas besoin de vous lancer dans un marathon ou d'aller à la piscine tous les jours. Vous pouvez tout simplement promener votre chien un peu plus longtemps, prendre les escaliers plutôt que l'ascenseur, descendre un arrêt de bus plus tôt en rentrant chez vous

Pour plus d'informations, consultez la brochure suivante : Davantage d'activité physique aujourd'hui pour préserver la santé de vos seins demain


fr.news.yahoo.com

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Mer 11 Nov - 3:37

tamzilte a écrit:
L’huile d’olive remède contre le cancer


JEUDI, 06 NOVEMBRE 2008

Huile d'olive
La consommation d'huile d'olive freine la progression du cancer et l'évolution de la maladie, de même qu'elle permet que les tumeurs détectées soient bénignes, selon les résultats d'une recherche menée par des chercheurs de l'Université Autonome de Barcelone (UAB).

Les chercheurs, supervisés par le professeur Eduard Escrich, ont pu démontrer dans des recherches cliniques sur des animaux que la consommation d'huile d'olive a joué un rôle dans la non prolifération du cancer (métastase).

La recherche, publiée récemment, a également démontré que les tumeurs des animaux ayant consommé de l'huile d'olive étaient plus bénignes que chez les cobayes ayant été soumis à un régime avec de l'huile de maïs.

Les résultats complets de cette étude seront présentés à Cordoue et Jaen (Sud de l'Espagne) du 20 au 22 novembre prochain à l'occasion du congrès international sur «l'huile d'olive et la santé».


http://www.lereporter.ma/


L’huile d’olive contre le cancer du sein


En revanche, l’huile d’olive elle, protégerait les femmes contre la forme de cancer du sein la plus agressive. Une forme dont le pronostic vital est particulièrement défavorable.


Selon le Dr Javier Menendez, de l’école de médecine Feinberg à Chicago, le principal composant de l’huile d’olive - l’acide oléique - bloquerait l’action d’un oncogène présent dans 20% des cancers du sein.

Pour parvenir à cette découverte, il a évalué l’impact de l’acide oléique sur des cellules porteuses de ce type de cancer. Par ailleurs, il a montré que l’huile d’olive permettait aussi d’augmenter l’efficacité de l’herceptine, un anticorps monoclonal utilisé dans le traitement de certains cancers du sein.


Destination Santé
Lundi 09 Novembre 2009

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Lun 18 Jan - 11:18

Du curcuma contre le cancer ?



Des chercheurs irlandais suggèrent que le curcuma pourrait être utilisé pour un traitement anti-cancer de l'oesophage.

Ces chercheurs du Centre de recherche sur le cancer de l'Université de Cork, ont traité des cellules oesophagiennes cancéreuses avec un composé chimique provenant du curcuma : la curcumine. Celle-ci ont alors commencé à détruire les cellules cancéreuses après 24h d'exposition. La curcumine attaquerait les cellules par un système de signaux cellulaires alternatif.


Source : Ambassade de France en Irlande

topsante.com

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Ven 19 Fév - 8:20

Des chercheurs inventent un test révélant la signature génétique des tumeurs


San Diego (Etats-Unis) - Des chercheurs américains ont mis au point le premier test génétique capable d'identifier à partir d'une analyse de sang les biomarqueurs spécifiques d'une tumeur, une avancée dévoilée jeudi qui pourrait permettre d'améliorer le traitement personnalisé du cancer.

"Cette technique représente un pas important dans l'application des technologies de séquençage du génome humain pour la personnalisation des soins anti-cancéreux", explique le Dr Victor Velculescu, professeur de cancérologie à la faculté de médecine de l'Université Johns Hopkins (Maryland, est), principal auteur de cette avancée.

Cette recherche, qui paraîtra dans la revue Science Translational Medicine datée du 24 février, faisait l'objet jeudi d'une présentation à la conférence annuelle de l'American Association for the Advancement of Science (AAAS) réunie du 18 au 22 février à San Diego (Californie).

Ce test devrait permettre de traquer et de suivre l'évolution de cellules cancéreuses ou de tumeurs récurrentes, de manière à savoir si le traitement est efficace.

Cette technique détecte de manière très précise la signature génétique des tumeurs ou ce qu'il en reste après une intervention chirurgicale, durant des chimiothérapies ou des séances de radiologie.

Un des traits quasiment universel des cancers humains est la modification étendue de leur ADN. Jusqu'à présent, il était très difficile de détecter et de situer précisément ces modifications génétiques dans la tumeur.

Travaillant sur six cas de cancers, quatre du colon et deux du sein, l'équipe du Dr Velculescu a pu créer des biomarqueurs basés sur ces séquences génétiques propres à chaque tumeur.

Une simple analyse sanguine permet de détecter la moindre présence d'ADN de tumeur cancéreuse dans de grandes quantités de sang ou d'autres fluides dont l'ADN est autrement normal.

Ces tests peuvent être effectués très simplement, après l'ablation chirurgicale d'une tumeur ou d'autres thérapies, pour mesurer le degré d'efficacité de ces traitements.

Pour le Dr Luis Diaz, professeur adjoint de cancérologie à Johns Hopkins, "cette technique permettra de détecter la présence de cancers récurrents avant qu'ils ne soient mis au jour par les méthodes conventionnelles comme les scanners".

Les technologies de séquençage du génome vont devenir de moins en moins chère, souligne le Dr Velculescu, précisant que le séquençage pour les patients de l'étude avait coûté 5.000 dollars par personne.

Actuellement, un examen au scanner coûte 1.500 dollars et ne peut détecter que des cancers microscopiques et non leur signature génétique comme ce nouveau test, relève le cancérologue.

"Si la tendance actuelle dans le séquençage génomique continue, ce test appelé PARE (Personalized Analysis of Rearranged Ends) va devenir moins coûteux et s'avérer plus efficace que les scanners", avance le Dr Kenneth Kinzler, professeur de cancérologie à Johns Hopkins.

Ces chercheurs envisagent de tester un plus grand nombre de tumeurs cancéreuses de manière à développer un test sanguin commercialement viable, basé sur les techniques génomiques.

"Ce test devrait être commercialisé d'ici deux ans", a prédit lors d'une conférence de presse le Dr Diaz.

Tout en se disant aussi "optimiste que ce test sera disponible au cours des prochaines années pour un grand nombre de patients", le Dr Velculescu a estimé qu'il reste "à savoir comment en faire baisser le coût" pour le rendre largement accessible.


Emarrakech.info

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dépistage "précoce" du Cancer du sein   Aujourd'hui à 3:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Dépistage "précoce" du Cancer du sein
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quotidien "EL KHABAR" d'aujourd'hui
» Le triangle de Karpman dit "triangle dramatique"
» LE BOOMERANG DE "LINGALA FACILE"..ZAC?
» Présentation du livre "Semois sauvage" 24/9 à 19h + expo Beluxphoto à Florenville
» Coiffure "épi" pour cheveux raides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Sciences & Vie :: Medecine et Santé-
Sauter vers: