SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Intelligence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: L'Intelligence   Mar 22 Avr - 6:29

Les végétariens sont-ils plus intelligents ?


Mettez votre cerveau au vert

Une étude anglaise a démontré qu'il était parfois bon pour l'intelligence de faire l'impasse sur nos instincts de carnivore.



Voici une bonne raison de manger plus de fruits et légumes : une étude anglaise vient de conclure que le végétarianisme était le choix… des personnes intelligentes.

Cette étude vient de la très sérieuse Université de Southampton, en Angleterre, et a été récemment publiée par le Journal Médical britannique (British Medical Journal). Les chercheurs ont étudié le lien entre le développement de l’intelligence chez les enfants et leur alimentation. Pour cela, ils ont repris les tests de QI établis il y a 20 ans sur des enfants, et ont envoyé des questionnaires à ces anciens enfants, devenus des adultes d’environ 30 ans. Les questions posées portaient sur leur carrière, leurs revenus, et leur mode de vie.

Seulement 4,5% d’entre eux ont indiqué suivre un régime végétarien. A y regarder de plus près, les végétariens ont obtenu des résultats de 5 points supérieurs aux non-végétariens. L’étude n’a pas trouvé de différence de QI entre les végétariens et les végétaliens.

Ce qui fait toujours débat est de savoir si c’est le végétarianisme qui a entraîné un QI élevé, ou si ce sont les personnes intelligentes qui ont tendance à devenir végétariennes.


Source: Yahoo
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: L'Intelligence   Mer 4 Juin - 11:15

Plus la mouche devient intelligente, moins longtemps elle vit


Geneve : Plus les mouches sont bêtes plus elles vivent longtemps, a affirmé mercredi un laboratoire suisse, qui suppose qu'une activité accrue du cerveau se paie en termes d'énergie vitale.

Deux professeurs du département d'écologie et évolution de l'Université de Lausanne (ouest), Tadeusz Kawecki et Joep Burger, ont découvert "une corrélation négative entre une amélioration des capacités d'apprentissage de la mouche et sa longévité", selon un communiqué de l'institution.

Les chercheurs, qui publient les résultats de leur étude dans la revue "Evolution", ont partagé en deux groupes une population de mouches provenant de la région de Bâle (nord).

Un groupe est resté à l'état naturel, un autre a été sélectionné en vue d'une amélioration de ses capacités d'apprentissage: pour doper l'intelligence de ces insectes, les chercheurs leur ont ainsi appris à associer une odeur de nourriture avec un goût, plaisant ou non, ou encore à lier un choc perçu en laboratoire avec une odeur précise.

Au bout de 30 à 40 générations, les savants ont ainsi produit des mouches qui apprennent mieux et mémorisent plus longtemps.

Or, l'expérience a montré que les mouches restées à l'état naturel présentaient une meilleure longévité (50 à 60 jours en moyenne) que celles du groupe sélectionné. "En d'autres termes, plus la mouche devient intelligente, moins longtemps elle vit", selon le communiqué.

Les chercheurs supposent que le vieillissement des mouches est accéléré par une activité neuronale plus soutenue qui crée des dégâts. "Cela expliquerait pourquoi les mouches, comme la plupart des autres animaux, n'ont guère développé leurs capacités neuronales", soulignent-ils.

Sachant que le cerveau consomme 20 à 25% de l'énergie des être vivants, on comprend que les animaux dotés d'un cerveau moins gourmand vivent plus longtemps, selon l'étude.


AFP

emarrakech.info
Revenir en haut Aller en bas
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: L'Intelligence   Ven 24 Oct - 4:25

Intelligence
Innée ou acquise ?


Les avis des scientifiques divergent et le débat reste encore grand ouvert


L'intelligence est-elle acquise ou innée? C'est une question à laquelle les scientifiques cherchent toujours une réponse. Cependant, la théorie de l'origine innée de l'intelligence paraît aujourd'hui encore la plus privilégiée. Elle était largement répondue au XIXe siècle et portée par 2 événements majeurs: le nouvel essor de l'expansion coloniale et le développement des sciences.

Face à la découverte d'autres peuples et de leurs façons de vivre, parfois différentes des moeurs européennes, des travaux scientifiques ont été menés pour démontrer la supériorité intellectuelle des Occidentaux. Le mouvement exerce aussi son influence en Europe, notamment en France. C'est alors que deux groupes se forment. Pour certains, l'intelligence est acquise alors que pour les autres, elles est plutôt innée.

Les divergences concernaient même la définition de l'intelligence. Cette dernière est aujourd'hui définie comme étant l'ensemble des fonctions mentales ayant pour objet la connaissance conceptuelle et rationnelle. C'est aussi l'aptitude de l'être vivant à s'adapter à des situations nouvelles, à découvrir des solutions aux difficultés qui se présentent. Pour démêler l'écheveau qui a toujours accompagné cette question, des tests d'intelligence ont été mis au point pour mesurer soit la capacité intellectuelle globale, soit l'état du développement mental chez un enfant, soit encore la forme de l'intelligence. L'un des plus connus est le test d'Alfred Binet qui l'a mis au point en 1905 avec le Dr Simon afin de détecter les élèves en difficulté relevant des classes spécialisées.

Ces auteurs ont donc imaginé des épreuves très simples qui pouvaient être représentatives du comportement de la majorité des enfants d'un âge donné. Certains partisans des ''positions innéistes'' tendent vers l'eugénisme, en partant du principe que les individus moins intelligents affaibliraient le niveau moyen de la population.

La période de l'enfance est la plus souvent propice au développement de l'intelligence. Pour leur part, les partisans de l'importance de l'acquis sur le développement de l'intelligence estiment que tout ne se joue pas avant 6 ans. C'est ce qui ressort, en tout cas, d'une enquête publiée en France en 1999.
Les chercheurs ont observé des enfants adoptés tardivement par des parents d'une classe sociale plus élevée pendant plusieurs mois.

"Même si la prime enfance reste une période d'apprentissage-clef, le QI (Quotient intellectuel) peut évoluer positivement dans un environnement socio-économique plus favorable, jusqu'à l'adolescence", avait expliqué les chercheurs.
Ainsi, le milieu dans lequel nous vivons revêt une grande importance, car il offre un soutien. Autrement, c'est la famille qui transmet le goût et la volonté d'apprendre et de chercher le savoir.

Qu'est-ce que le QI ?
Le Quotient intellectuel est une série d'une trentaine de tests, mis au point en 1906 par le psychologue français Alfred Binet pour le ministère de l'Education nationale. L'objectif était alors de détecter les enfants en échec scolaire pour leur apporter un soutien personnalisé. Il a depuis été adapté et modifié à de multiples reprises. Le test le plus fréquemment utilisé est celui de Weschler, mais il en existe d'autres : le Stanford Binet, le K.ABC, le Catell et la matrice de Raven qui sont deux tests acculturels. Le QI évalue le quotient intellectuel et non le "Quotient d'intelligence". Il ne s'agit pas en effet de mesurer l'intelligence, mais de pouvoir établir des comparaisons, avec une population de référence ou avec la personne elle-même, par exemple pour estimer le développement de ses capacités intellectuelles.



Par M.B. | LE MATIN

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Dormir facilite l'intelligence?   Sam 25 Oct - 11:07

L'intelligence grandit quand on dort


On savait les troubles du sommeil nuisibles au bon fonctionnement du cerveau. Une étude a révélé que c'est surtout l'intelligence spatiale qui pâtit de nos nuits blanches.

Nous utilisons notre intelligence spatiale (on dit aussi visuelle) quand, par exemple, nous apercevons un trou en marchant dans la rue et décidons de l'éviter pour ne pas tomber dedans. Un autre exemple ? Devant la porte de notre domicile, nous savons immédiatement quelle clé utiliser pour entrer. L'intelligence spatiale exprime notre capacité à interpréter certaines informations liées à ce que nous voyons ou à ce qui se passe autour de nous. Les personnes qui se repèrent facilement et trouvent leur chemin dans un lieu qu'elles ne connaissent pas possèdent, en général, une intelligence spatiale très développée.

Une étude réalisée par des spécialistes américains du sommeil tend à démontrer l'importance de bien dormir et éviter les troubles du sommeil pour entretenir cette forme particulière d'intelligence. Une capacité intellectuelle qui, associée à nos capacités verbales, mathématiques et logiques compose le Quotient Intellectuel, tel que l’on peut le mesurer en effectuant notre test de QI en ligne. Selon les chercheurs, plus l'on dort et plus l'on produit de cellules destinées à l'hippocampe, la région du cerveau qui, justement, concerne l'intelligence spatiale. Donc plus nous avons des troubles du sommeil, moins notre intelligence spatiale se développe.


Source: Yahoo
Revenir en haut Aller en bas
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: L'Intelligence   Mer 5 Nov - 6:42

Mangez du poisson, ça rend intelligent!


Mange du poisson, ça rend intelligent. Ce vieil adage, ressassé de génération en génération vient de trouver une résonance scientifique.Il apparaît en effet, que la consommation régulière de poisson serait associée au ralentissement du déclin cognitif. Elle réduirait aussi le risque d’accident vasculaire cérébral. En voilà une bonne nouvelle !

Mais encore ne faut-il pas manger n’importe quel poisson. Préférez le thon, le saumon et les aquereaux. Bref les poissons pélagiques, particulièrement riches en oméga-3. Et bien entendu, évitez de les faire frire. Dans ce cas en effet, ils perdent pratiquement tout intérêt nutritionnel.

Des chercheurs finlandais ont analysé le régime alimentaire de plus de 3 500 personnes de plus de 65 ans. Puis ils ont croisé leurs données avec des imageries par résonance magnétique réalisées sur le cerveau des participants.

Il en est ressorti que la consommation de poisson plus de trois fois par semaine, diminuerait de… 26% la fréquence des lésions cérébrales impliquées dans le développement d’une démence ou la survenue d’un AVC. Les auteurs mettent notamment en évidence le rôle majeur des oméga-3. Ces fameux acides gras poly-insaturés sont réputés protéger le cœur et les vaisseaux, mais leurs vertus semblent multiples.


VF - Destination Santé

Mercredi 05 Novembre 2008

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: L'Intelligence   Ven 16 Jan - 9:25

قلة المياه في الجسم.. تسبب الغباء

قلة المياه فى الجسم تسبب ضعفا فى نشاط خلايا المخ، لأن نقص كمية الماء داخل الجسم والاستهانة بالعطش يؤثران بشكل ملحوظ على مستوى ذكاء الإنسان، وأن جميع أجهزة الجسم تحتاج إلى المواد الغذائية من أجل عملها بشكل منتظم وعلى رأس هذه المواد المياه، وأكثر عضو يحتاج إلى الأملاح التى تستخلص من المياه هو المخ، والمخ هو المحرك الأساسى لباقى أعضاء الجسم

هذا ما قاله الدكتور سعيد شلبى أستاذ أمراض الباطنة فى المركز القومى للبحوث،بالقاهرة وأكد على ضرورة شرب 2 إلى 3 لتر يوميا من المياه والسوائل حتى يحافظ الجسم على معدل المياه الطبيعى بداخله، وبالتالى الحفاظ على مستوى الذكاء الذى يتطلب وجود نسبة معينة من الأملاح التى توجد فقط فى المياه

وأشار الدكتور سعيد إلى أن عبوات المياه الغازية من الممكن أن تسبب خطورة على الإنسان فى حالة زيادة نسبة المعادن والأملاح الموجودة فيها، ويقال إن عبوات المياه الغازية تمد بالأكسجين ولكن هذا مخالف للواقع حيث يحصل الجسم على حاجته من الأكسجين من خلال الهواء بصورة طبيعية
Menara.ma

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: L'Intelligence   Lun 2 Mar - 3:57

Travailler plus pour devenir bête


Le travail intensif peut altérer les capacités mentales. C'est à cette conclusion qu'aboutit une étude, parue dans la livraison du mois de mars de The American Journal of Epidemiology. Le phénomène est d'autant plus préoccupant que le sur-travail est monnaie courante. 'Les longues plages horaires sont communes dans le monde entier ; dans les Etats membres de l'Union européenne, entre 12 % et 17 % des actifs ont effectué des heures supplémentaires en 2001', rappellent les auteurs de l'étude

Une équipe finlandaise a étudié le cas de 2 200 fonctionnaires britanniques, âgés de 35 à 55 ans, sur une longue période, entre 1997 et 1999, puis entre 2002 et 2004. Parmi les sondés, 39 % ont rapporté des horaires hebdomadaires inférieurs à 40 heures, alors que 53 % ont déclaré un emploi du temps de 41 à 55 heures.

Les résultats montrent que ceux qui travaillent plus de 55 heures par semaine ont des capacités mentales amoindries par rapport à ceux qui ont une durée de travail hebdomadaire de 40 heures. Ceux qui avaient une surcharge de travail sont moins bons dans les tests d'évaluation du raisonnement et du vocabulaire.

RAISONS OBSCURES
Les effets constatés sont par ailleurs cumulatifs : selon l'étude, plus la semaine de travail est dense, plus les effets indésirables se font ressentir.

Pour parvenir à de tels résultats, les employés ont été soumis à cinq tests différents. Parmi ceux-ci, les scientifiques ont soumis à l'échantillon une liste de vingt mots de une à deux syllabes, en leur donnant deux minutes pour en retenir un maximum.

Si le diagnostic est désormais établi, les causes sont plus obscures. Les scientifiques n'ont pas pu déterminer pour quelles raisons précises la surcharge de travail affectait les facultés mentales. Ils ont toutefois relevé un faisceau de facteurs explicatifs, parmi lesquels figurent une qualité de sommeil inférieure, de la dépression et, d'une manière générale, une hygiène de vie moins bonne


Source: fr.news.yahoo.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Intelligence   Aujourd'hui à 14:16

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Intelligence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Sciences & Vie :: Medecine et Santé-
Sauter vers: