SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mawazine, Rythmes Du Monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Mawazine, Rythmes Du Monde   Lun 19 Mai - 5:14

Que la fête continue
Goerges Benson et Luisito Quintero ont ouvert le bal



Un accueil chaleureux a été réservé aux invités de la Villa des arts, le jour de l'ouverture de la 7e édition du Festival Mawazine. Les Mexicains du groupe Mariachis Real de Oro étaient là pour séduire à l'entrée de l'espace culturel de la Villa des arts.

Une ouverture à la hauteur de l'événement où de nombreuses personnalités n'ont pas manqué d'y assister. Politiciens, diplomates, hommes de lettres, artistes, tous étaient là pour honorer cette fête devenue incontournable pour la capitale.

En effet, Mawazine s'est bien tracé son chemin et a su conquérir tous les goûts et toutes les envies musicales. C'est ce qu'on peut appeler un festival populaire qui revient, chaque année, avec force sur les rythmes du monde, trouvant refuge dans Rabat, capitale de toutes les cultures et creuset du dialogue et d'amitié entre les peuples de la planète. «Maroc-Cultures est fière de la solidarité et de la confiance de tous ceux qui ont soutenu ce festival et ont accompagné son évolution.

L'importance de cette édition réside dans la diversité des espaces et leur équipement ultramoderne. Elle sera exceptionnelle parce qu'elle se propose de généraliser la fête allumant sa flamme à partir de cette soirée latino-américaine brassant une rythmique africaine teintée latino avec des éléments de jazz», souligne Aziz Seghrouchni, président délégué de Maroc-Cultures, dans son allocution d'ouverture, ponctuée d'un concert qui a bien enflammé l'assistance présente dans le magnifique cadre de la Villa des arts. Ça a chauffé avec les musiciens virtuoses du groupe vénézuelien Luisito Quintero and his Percussion Madnes. Les invités de M. Mounir El Majidi, président de Maroc-Cultures, en furent gâtés et n'ont pas regretté leur déplacement. «Cette soirée vaut bien le détour », souligne un invité de marque.

De l'autre côté de la ville et juste devant l'estuaire du Bouregreg, la grande scène a ouvert le bal par le célèbre guitariste et jazzman américain, George Benson, qui a eu droit à une inauguration spectaculaire par d'éblouissants feux d'artifice. Une soirée époustouflante ayant drainé un large public venu de tous les coins de Rabat. Aucune catégorie de places n'a été épargnée. De 400 DH aux places gratuites, en passant par les 200 DH. Il a chanté devant une immense foule qui n'a pas osé un moment quitter la scène jusqu'aux derniers airs de ses musiques aussi diversifiées, allant de la chanson pop très raffinée, avec un mélange de soul, de groove et de funk, jusqu'à ses succès de jazz bien connus des mélomanes, tout en s'accompagnant de son jeu très particulier
à la guitare.

Ce soir-là, George Benson a connu un enthousiasme public sans égal. «Je suis ravi d'être au Maroc pour la première fois et plus précisément dans la capitale Rabat où j'ai senti une véritable chaleur. Je suis heureux de jouer pour vous. Je sais que ce serait une soirée fabuleuse. J'ai vu la scène. Un emplacement vraiment magique devant l'océan et un site historique», nous confie l'artiste, dont le passé musical a connu beaucoup de controverses. «Je trouve que c'est une transition tout à fait naturelle pour arriver à ce que je suis actuellement et pour être soi-même. J'ai dû passer par plusieurs styles que j'aime aussi bien les uns que les autres, mais ma musique préférée est le jazz», souligne George Benson. Ce grand homme de la scène révèle, grâce à sa modestie naturelle, qu'il a encore énormément de choses à faire dans la musique et d'autres expériences à réaliser, dont le jazz-flamenco.n

Parade magique

Tandis que l'Orchestre Symphonique Royal interprétait, au Théâtre National Mohammed V, des musiques de célèbres compositeurs classiques, les artères de la capitale connurent, pendant cette soirée d'ouverture, une autre cadence musicale et furent enflammées par les rythmes mexicains des Mariachis Real de Oro, dont les jeunes musiciens continuent de faire valoir une tradition ancestrale des familles de Mariachis, la perpétuant de génération en génération, sans pour autant lui faire perdre de son originalité et de sa richesse.

Un spectacle de rue aussi magique qu'énergique ponctué par celui des Espagnols avec le groupe Xarxa Teatre qui n'ont jamais cessé d'innover dans ce genre de langage artistique de la rue, mêlant feu, percussion, musique, lumière et pyrotechnie.
Des traditions anciennes de Valencienne qui ont bien conquis le public r'bati.

Un public venu nombreux pour découvrir et faire découvrir à sa progéniture de nouveaux genres de spectacles qui ne cessent d'éblouir là où ils passent, car issus de leur terroir et conservés jalousement par les formations qui les incarnent.

C'était le cas ce soir-là pour le show pyrotechnique «La nuit magique» de la compagnie Xarxa Teatre et les rythmes festifs des Mariachis Real de Oro.

Lematin.ma

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Mawazine, Rythmes Du Monde   Lun 19 Mai - 5:17




asharqalwsat.com

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
 
Mawazine, Rythmes Du Monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tour du monde en voilier
» Le compteur du monde
» Les mentalistes du monde entier
» 400 km/h en avion Rc brushless record du monde !
» Glyos, le monde intergalactique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Flash Info-
Sauter vers: