SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cloning ou Clonage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Cloning ou Clonage   Jeu 22 Mai - 5:50



أعلنت شركة كورية جنوبية عن بدء عمل علماء كوريين جنوبيين على استنساخ أنثى كلب تم تدريبها على التقاط أثر الخلايا السرطانية في جسم الإنسان

وقال را جيونغ-تشان رئيس شركة "ار ان ال بيو" الكورية الجنوبية إن الأجنة المستنسخة من أنثى الكلب مارين زرعت الشهر الماضي في رحم أنثى كلب أخرى بديلة ومن المتوقع أن تولد الجراء المستنسخة في نهاية هذا الشهر

ولم تعد مارين قادرة على الحمل بعد استئصال رحمها إثر إصابتها بمرض

صاحب مارين هو يوجي ساتو المسؤول عن التدريب في مركز تدريب الكلاب على شم أثر السرطان في شيراهاما في محافظة تشيبا اليابانية

وقال ساتو الموجود في اليابان إن علماء من جامعة سيول الوطنية التي قامت باستنساخ أول كلب في 2005 أخذوا عينات جلدية من مارين لاستنساخها في كوريا الجنوبية

وأضاف ساتو أن العلماء سيستنسخون مارين التي تتمتع بأعلى قدرة للكشف عن السرطان في العالم، وذلك سعيا إلى تشجيع الدراسات حول الكلاب التي تلتقط اثر السرطان مؤكدا أنها أول تجربة لاستنساخ كلاب للكشف عن السرطان في العالم

ويجري باحثون في دول عدة أبحاثا للتحقق من صحة قدرة الكلاب على اكتشاف سرطانات الرئة والصدر والبروستات والجلد في مراحل مبكرة حين تكون لا تزال قابلة للعلاج

وهم يعتقدون أن الخلايا السرطانية تصدر رائحة لا تصدرها الخلايا السليمة ويمكن للكلاب أن تلتقطها نظريا في عينات النفس والبول

وقال ساتو إنه اتفق مع الشركة الكورية الجنوبية على استنساخ جروين وتدريبهما في مركزه على أن يعاد احدهما إلى كوريا الجنوبية لإجراء دراسات عليه في الجامعة في حين يبقى الثاني في المركز. وفي حال نجاح المشروع سيعملون على استنساخ جراء أخرى

ونجح فريق من جامعة سيول الوطنية في استنساخ أول كلب في العالم في 2005 سمي سنوبي. ومن المتوقع أن يصبح سنوبي أبا خلال هذا الشهر

كما قام الفريق باستنساخ سبعة كلاب للكشف عن المخدرات العام الفائت بطلب من هيئة الجمارك الكورية. ويقول المدربون إن تدريبها أسهل من الكلاب غير المستنسخة


radiosawa.com/arabic_news
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Cloning ou Clonage   Mer 5 Nov - 8:46

Chat fluo




Créé par des chercheurs travaillant sur un remède contre la mucoviscidose, ce chat surprenant a été génétiquement modifié. Son génome comprend désormais le gène de la GFP (Green fluorescent protein), qui lui confère la propriété étonnante de "briller" dans le noir, sous la lumière UV.

zigonet.com


Dernière édition par tamzilte le Mer 5 Nov - 8:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Cloning ou Clonage   Mer 5 Nov - 8:47

Roses de couleur bleue.


Comme s'il n'y avait pas assez de couleurs et de variétés de roses, des généticiens japonais ont joué aux apprentis sorciers pour créer ces roses de couleur bleue. Certes, le résultat est joli mais le débat sur les OGM reste ouvert... Et vous, qu'en pensez-vous ?

zigonet.com
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Cloning ou Clonage   Jeu 20 Nov - 4:59

La petite fourmi de feu n’a pas peur du clonage


par Dominique Raizon




Wasmannia auropunctata est originaire d’Amérique centrale et du Sud et, chez cette petite fourmi rouge, il suffit d’exister pour se reproduire : des chercheurs du Fonds national de recherche sientifique, de l’Institut national de la recherche agronomique, du Centre national de la recherche scientifique, de l’Institut de recherche pour le développement et de l'Université de Lausanne ont mis en évidence un système de reproduction particulier et unique dans le monde animal. Reines et mâles, les individus reproducteurs, sont issus d’une reproduction par clonage tandis que les ouvrières, stériles, sont issues d’une reproduction sexuée. Ces deux modes de reproduction permettent aux mères de maximiser leur propre succès reproducteur tout en bénéficiant d ela diversité génétique des ouvrières.



Wasmannia auropunctata, la petite fourmi de feu, figure parmi les 100 espèces animales et végétales les plus nuisibles. En activité de manière ininterrompue, généraliste tant dans le choix de son habitat que dans celui de son régime alimentaire, s’attaquant aussi bien aux fourmis qu'à la faune arthropode en général et vertébrés, cette petite fourmi de feu, appelée ainsi en raison de la sensation de brûlure provoquée par sa piqûre, se reproduit inexorablement en adoptant toutes les stratégies possibles. L’homme n’est pas prêt de se défaire de ce fléau écologique car l’espèce colonise tous les territoires où elle est introduite : originaire d’Amérique centrale et du Sud, on la retrouve le long de la ceinture tropicale du globe et, notamment, en Afrique, aux Antilles, en Guyane, aux Galapagos et en Polynésie française.

Biologiste de l'évolution, Denis Fournier, chercheur qualifié au Fonds de la recherche scientifique (FRS - FNRS) s'intéresse plus particulièrement aux invasions biologiques. En collaboration avec Arnaud Estoup, du Centre de biologie et de gestion des populations à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra-Montpellier) et, Laurent Keller, de l'Université de Lausanne, il a pris pour objet d'étude la petite fourmi de feu, pour comprendre pourquoi et comment une espèce devient envahissante. Il s’est intéressé en premier lieu à l'architecture génétique de populations guyanaises Wasmannia auropunctata.

Un mode de reproduction unique dans le monde animal
Les chercheurs ont constaté que toutes les reines de la colonie avaient le même patrimoine génétique, que ces reines avaient été fécondées par des mâles qui, eux aussi, portaient tous le même patrimoine génétique, que les filles futures reines étaient identiques à leur mère et que les fils étaient identiques à leur père.

Et c’est précisément cette dernière observation qui leur a paru extraordinaire. Chez les fourmis, les mâles sont issus d'oeufs non fécondés, haploïdes, pondus par la mère et qui par conséquent ne contiennent que le patrimoine génétique de la mère. Chez la petite fourmi de feu, au contraire, les oeufs haploïdes ne contiennent que le génome de leur père. Les mâles de la petite fourmi de feu ont un père et pas de mère; les reines ont une mère et pas de père.




Denis Fournier explique que, en règle générale, chez les fourmis, comme chez tous les hyménoptères sociaux (les abeilles, les guêpes et les bourdons), les reines pondent deux types d’œufs : des œufs haploïdes, non fécondés, qui ne contiennent par conséquent que le patrimoine génétique de la mère (c’est une parthénogenèse arrhénotoque), et des œufs fécondés, diploïdes qui contiennent pour moitié le patrimoine génétique de la mère et pour l’autre moitié le patrimoine génétique du père. Les œufs haploïdes donneront naissance à des mâles, alors que les œufs diploïdes conduiront soit à la production de reines qui assurent la reproduction, soit à la production d’ouvrières qui assurent les soins aux jeunes.

Le passage vers la voie royale ou vers la voie ouvrières est piloté par des gènes qui sont eux-mêmes sous l’influence de facteurs environnementaux. Par le déterminisme haplo-diploïde du sexe et par le déterminisme trophique des castes, les mâles n’ont pas de père et leur unique moyen pour transmettre leurs gènes à la génération suivante et via la production de femelles reproductrices.




Chez la petite fourmi de feu, en revanche, explique Denis Fournier, cela ne se passe pas tout à fait de la même façon. Si les ouvrières sont classiquement issues d’une reproduction sexuée, les reines, elles, sont produites par clonalité et ne portent que le génome de leur mère. Même chose pour les mâles qui sont également produits par clonalité mais qui eux, ne portent que le génome de leur père. Les mâles de la petite fourmi de feu ont un père mais pas de mère, et les reines ont une mère mais de père.

A partir de cette observation, complète-t-il, les chercheurs ont émis deux hypothèses : selon la première, le génome mâle aurait détruit l’ADN femelle au moment où il a fécondé l’œuf femelle ; selon la seconde, le génome mâle se serait installé dans un œuf vide d’ADN maternel. Ils ont privilégié cette seconde hypothèse.

Les ouvrières, issues de relations sexuées mais stériles
De l’union entre les reines et les mâles, naissent par ailleurs les fourmis ouvrières qui, elles, sont stériles et qui ne peuvent donc pas transmettre le génome de leur père, d’où une sorte de « cul-de-sac évolutif » pour les mâles.

L’existence de cette reproduction clonale a des implications importantes sur la variabilité génétique et l'évolution du génome : parce que les gènes sont transmis uniquement entre individus du même sexe, la différenciation génétique entre les génomes mâles et femelles peut persister et s'accumuler jusqu'à atteindre une séparation complète des génomes mâles et femelles.


Source: http://www.rfi.fr/sciencefr/
Revenir en haut Aller en bas
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Cloning ou Clonage   Mer 15 Avr - 8:37

Première mondiale : un dromadaire cloné à Dubaï


Dubaï - Après 5 ans de travail, une équipe de chercheurs du Centre de reproduction des camélidés de l'émirat de Dubaï a réussi à cloner un dromadaire. Une première mondiale.

Après les moutons, les chevaux ou encore les chiens, c'est au tour des camélidés de naître par clonage, après être passés entre les doigts des scientifiques.

Pour Lulu Skidmore, directeur scientifique du centre où est né l'animal : "Cette percée significative dans notre programme de recherches nous donne les moyens de préserver les gènes de dromadaires qui sont performants dans la production de lait et les courses". Ces animaux sont en effet très appréciés pour ces deux raisons dans les Émirats arabes unis.

Très justement surnommé Injaz, le mot arabe pour "Réalisation", le jeune animal devrait être le premier d'une longue série de dromadaires clonés, lesquels devraient permettre aux scientifiques de mettre sur pied de véritables écuries, n'hébergeant que de futurs champions de course.


Source: fr.news.yahoo.com

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Cloning ou Clonage   Mer 15 Avr - 10:43

Naima a écrit:
Première mondiale : un dromadaire cloné à Dubaï


Dubaï - Après 5 ans de travail, une équipe de chercheurs du Centre de reproduction des camélidés de l'émirat de Dubaï a réussi à cloner un dromadaire. Une première mondiale.

Après les moutons, les chevaux ou encore les chiens, c'est au tour des camélidés de naître par clonage, après être passés entre les doigts des scientifiques.

Pour Lulu Skidmore, directeur scientifique du centre où est né l'animal : "Cette percée significative dans notre programme de recherches nous donne les moyens de préserver les gènes de dromadaires qui sont performants dans la production de lait et les courses". Ces animaux sont en effet très appréciés pour ces deux raisons dans les Émirats arabes unis.

Très justement surnommé Injaz, le mot arabe pour "Réalisation", le jeune animal devrait être le premier d'une longue série de dromadaires clonés, lesquels devraient permettre aux scientifiques de mettre sur pied de véritables écuries, n'hébergeant que de futurs champions de course.


Source: fr.news.yahoo.com


الإعلان عن ولادة أول جمل مستنسخ في دبي


أول جمل مستنسخ يطلق عليه اسم "إنجاز"

قال عالم بيولوجي الثلاثاء إن أول جمل مستنسخ في العالم ولد في مركز استيلاد الهجن في إمارة دبي، وهي أنثى أطلق عليها اسم "إنجاز"

وقال نصّار أحمد واني إن الناقة ولدت في الثامن من أبريل/ نيسان بعد فترة حمل استمرت لـ378 يوما

والحدث يمثل اختراقا هاما سيساهم في تحسين نسل الإبل التي تحظى باهتمام كبير في منطقة الخليج

وقد تمت العملية بأخذ خلايا من بويضة ناقة وزراعتها قبل مرورها بعملية التجميد في سائل النيتروجين

وقد استغرق مشروع استنساخ الناقة خمس سنوات، وبتمويل من حاكم دبي الشيخ محمد بن راشد آل مكتوم، نائب رئيس دولة الإمارات ورئيس وزرائها

وكان المركز نفسه تمكن في 1998 من استيلاد هجين بين الإبل وحيوان اللاما

وفي مايو/ أيار 2008، تمكن مركز استيلاد الهجن عبر استخدام تقنيات حديثة للإخصاب من استيلاد أول توأمين متطابقين من الإبل عن طريق تقنية تخصيب الأجنة المجهري، وأطلق على التوأمين اسمي "زاهي" و"باهي"

وكان الاستنساخ الحيواني الأول تم في بريطانيا عام 1996 حين استنسخت النعجة "دولي" التي نفقت بشكل مبكر بعد ست سنوات ونصف من ولادتها

وتم استنساخ عدة أنواع من الحيوانات منذ استنساخ "دولي
"


Source: radiosawa.com/arabic_news
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Cloning ou Clonage   Lun 8 Juin - 3:55

علماء في الهند يستنسخون جاموسة


الجاموسة غاريما

أفادت صحيفة محلية في ولاية هاريانا الهندية بأن علماء استنسخوا جاموسة باستخدام خلايا جذعية جنينية

وولدت الجاموسة التي أطلق عليها اسم غاريما في المعهد الوطني للأبحاث في مدينة كارنال في شمال البلاد، وبلغ وزنها عند الولادة 43 كيلوغراما

وذكرت الصحيفة أن العلماء استخدموا نسيجا من جنين لاستنساخ غاريما، كما أنهم اعتمدوا تقنية تسمح باختيار جنس الحيوان

ونقلت الصحيفة عن مدير المعهد ا.ك سريفاستافا قوله إن الهند تملك أكبر قطيع جواميس في العالم وإن الاستسناخ سيؤدي إلى تحسين النسل بين هذه الحيوانات. وأشار سريفاستافا إلى أن غاريما في صحة جيدة وأن العلماء متفائلين حيال بقائها على قيد الحياة

جدير بالذكر أنه سبق للهند أن استنسخت أول جاموس في العالم في فبراير/شباط الماضي، لكنه نفق جراء إصابته بالتهاب رئوي بعد أسبوع على ولادته


Source: radiosawa.com/arabic_news.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cloning ou Clonage   Aujourd'hui à 3:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Cloning ou Clonage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clonage d'animaux
» Photofiltre: Utilisation du clonage
» Sprite Clone (Clonage PPC WM)
» Clonage de Pokémons grâce à la GTS sur DP.
» [Tutoriel] Le clonage dans HG/SS enfin révélé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Sciences & Vie :: Medecine et Santé-
Sauter vers: