SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un institut supérieur pour l'artisanat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 49

MessageSujet: Un institut supérieur pour l'artisanat   Jeu 19 Juin - 5:43

La structure proposera des formations pointues

L'artisanat aura son institut de formation supérieure. Organisée par le secrétariat d'Etat chargé de l'Artisanat, une journée d'étude relative à ce projet vient d'avoir lieu.



Cet événement vise donc à informer les acteurs du secteur sur les actions qu'entreprend le département pour accompagner la réussite de la nouvelle stratégie de développement du secteur à l'horizon 2015.
«Le but de cette rencontre est de découvrir les enjeux et les contours d'un tel établissement et de recueillir les idées et les remarques des acteurs et partenaires concernés à savoir les professionnels du secteur pour lesquels le projet est destiné», a souligné Anis Birou, secrétaire d'Etat chargé de l'Artisanat. Rappelons que le dispositif actuel propose uniquement trois formations.

Il s'agit du niveau spécialisation destiné aux jeunes ayant accompli le cycle primaire, celui de qualification pour les jeunes disposant de la 9ème année de l'enseignement fondamental et enfin le niveau technicien destiné aux jeunes ayant le niveau bac. La mise en œuvre de la nouvelle stratégie de développement du secteur nécessitera donc de développer la dimension formation des ressources humaines à travers la formation d'une nouvelle génération de concepteurs et de managers disposant de compétences professionnelles mieux élaborées pour promouvoir le secteur et rendre ses produits plus compétitifs sur le marché.

«Pour s'inscrire dans cette perspective, il faudrait redimensionner l'offre actuelle de formation dans le secteur dans une logique de relèvement de niveau par la création d'une structure de formation de niveau supérieur capable de contribuer à étudier le secteur à travers ses différentes dimensions aussi bien techniques qu'économiques et accroître l'attractivité des jeunes à se former dans les différents secteurs d'artisanat», ajoute le même responsable.

La création de cet institut vient donc mettre à la disposition du secteur de l'artisanat un établissement d'enseignement supérieur professionnalisé reconnu par les professionnels et leurs familles et capable de contribuer à une meilleure reconstruction des activités et à une meilleure valorisation de l'identité professionnelle des arts et métiers d'artisanat. La mise en place de cette structure permettra aux étudiants de se qualifier et préparer des diplômes professionnels différenciés de ceux de la formation professionnelle classique.

Ce qui pourra structurer le dispositif actuel de formation pour l'adapter aux réalités des rouages économiques et socioculturels contemporains et le rendre plus attractif auprès des jeunes en vue de contribuer à la mise à niveau des entreprises et à l'adaptation des produits artisanaux aux normes qualitatives et aux dimensions esthétiques et commerciales exigées par l'évolution des goûts et les contraintes des marchés national et international. Dans ce sens, le département de l'Artisanat a lancé une étude d'opportunité concernant la création de cet institut. Un institut destiné, rappelons-le, à favoriser une reconnaissance d'un artisanat fondé sur des connaissances pratiques, théoriques, artistiques et technologiques suffisamment formalisées et étroitement liées au secteur.

Vision 2015
La dimension formation constitue l'un des principaux leviers structurants du secteur de l'artisanat.
Un secteur qui a connu la mise en place d'une vision stratégique visant son développement à l'horizon 2015. Lancée en février 2007, cette vision peut être considérée comme étant un cadre de développement et de mise à niveau des entreprises artisanales et un processus d'amélioration constante du produit d'artisanat pour qu'il soit adapté aux exigences de la qualité et de la compétition. Rappelons que ce programme prévoit de créer 115 000 emplois, générer 7 milliards de DH, multiplier par 10 les exportations formelles et doubler le chiffre d'affaires de l'artisanat à contenu culturel.

Et afin d'atteindre ces objectifs, cette stratégie se propose de participer à l'émergence et au développement d'un tissu d'acteurs producteurs de référence et d'appuyer les mono-artisans urbains et ruraux en termes de production/vente et d'amélioration de leurs conditions de vie.



Par Yousra Amrani | LE MATIN
Revenir en haut Aller en bas
 
Un institut supérieur pour l'artisanat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le supérieur ? tabac pour pipe ?
» Entrée au Conservatoire Supérieur Musique & Danse de LYON ;)
» Recherche Photofunstudio 5.1 (ou supérieur)
» Queyras, acte 2 : Lac supérieur (2829m)
» Choix d'école supérieur, option photographie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Etudes & Jobs-
Sauter vers: