SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le lait camelin des provinces du sud marocain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tamzilte
Admin
avatar

Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Le lait camelin des provinces du sud marocain   Jeu 25 Sep - 8:44

Le lait camelin très apprécié, encore plus durant le Ramadan dans les provinces du sud du Maroc


Dakhla - Connu localement sous le vocable " Frik", le lait camelin occupe une place de choix dans le menu des ménages de Dakhla, faisant l'objet d'une demande exceptionnelle au cours de ce mois sacré de Ramadan.



Considérée comme étant un aliment majeur, tant par sa qualité nutritionnelle, ses vertus bienfaitrices que par sa valeur symbolique,

le lait des chamelles est très indispensable à la table de rupture du jeûne chez les habitants de la ville de Dakhla comme partout dans les autres agglomérations et centres des provinces du sud du Royaume.

Ne pouvant le transformer en fromage ou en beurre en raison de ses propriétés qui le rendent difficile à cailler, contrairement au lait d'autres animaux domestiques (la chèvre, la vache ou la brebis), ils le consomment frais ou coupé de sucre et d'eau " Z'rig ".

Toutefois, il existe bien chez les habitants locaux une longue technique traditionnelle de fabrication de lait camelin fermenté: il s'agit le plus souvent d'une fabrication à petite échelle et artisanale, de niveau familial.

Connue sous le nom "Al-Garce", cette méthode est utilisée notamment en période d'abondance de production.

Cette tradition, transmise de génération en génération, est toujours vivace, notamment chez les habitants de la campagne,

mais il n'en demeure pas moins qu'elle n'est pas assez connue pour faire l'objet d'études visant à la moderniser, améliorer la qualité du produit résultant et valoriser, en conséquence, les produits laitiers camelins.

Selon des statistiques fournies par la délégation provinciale de l'agriculture à Dakhla, la production annuelle en lait camelin dans la région de Oued-Eddahab-Lagouira s'élève à quelque 4millions de litres( contre 600.00 litres du laits de vache).

L'effectif du cheptel camelin a connu au cours des dernières années, une évolution considérable, pour s'établir actuellement à plus de 25.000 têtes.

Dans le cadre des efforts entreprise pour favoriser le développement de la filière laitière, l'APD a mené une série d'actions de sensibilisation et d'information en direction des éleveurs sur les méthodes et moyens de protéger la santé du bétail et développer la productivité du cheptel.

Pour encourager les éleveurs à orienter la production laitière de leur bétail vers la commercialisation, l'APD a créé des points de collecte de lait au niveau de certains centres ruraux et urbains dans la région.

Et d'ajouter, partout sur la planète, ce breuvage est considéré comme une boisson tonifiante et un remède contre de nombreuses maladies.

Du Sahara marocain à la Mongolie, le lait de chamelle a le vent en poupe.


MAP
Mercredi 24 Septembre 2008


Emarrakech.info
Revenir en haut Aller en bas
 
Le lait camelin des provinces du sud marocain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» yaourt au lait écrémé
» Oeufs au lait
» pain au lait
» Quel lait pour obetnir une bonne mousse
» Lait démaquillant hydratant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Culture Générale-
Sauter vers: