SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier salon international du cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Premier salon international du cheval   Jeu 23 Oct - 5:53

Premier salon international du cheval au Maroc sous le signe « fierté et passion »



APA- Casablanca (Maroc) Le premier Salon International du cheval organisé au Maroc s’est ouvert mercredi à El Jadida (90 km au sud de Casablanca) sous le signe de « fierté et passion », a-t-on noté dans la cité côtière, où la manifestation a été inaugurée par le Roi Mohammed VI.

Le Salon table sur quelque 8O mille visiteurs pour découvrir l’offre d’une centaine d’exposants marocains et étrangers, avec au devant de la scène, ce que le Royaume possède de mieux au plan équestre.

Près de neuf hectares, dont 17.000 m2 couverts, ont été aménagés pour ce rendez-vous appelé à devenir annuel, selon les organisateurs.

Une panoplie de races de chevaux sera en ligne de départ, pour des concours officiels et autres démonstrations, en plus d’une série d’animations et des spectacles de fantasia, illustration de ce qui incarne au Maroc, « tradition, bravoure et art ».

Les organisateurs ont mis à profit les différents moyens de communication pour offrir aux visiteurs, cinq jours durant, des moments intenses de divertissement et de récréation.


http://www.apanews.net/
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Premier salon international du cheval   Jeu 23 Oct - 5:58

Une première édition haute en couleur

5 jours durant, des pur-sang arabes, barbes et anglo-arabes participeront à des concours d'allure

«Fierté et Passion», tel est le thème choisi comme signature pour la première édition du Salon du cheval d'El Jadida qui se tient à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 26 octobre à l'hippodrome de S.A.R la Princesse Lalla Malika.



Ainsi, en application des Hautes instructions de S.M. le Roi Mohammed VI, la région Abda-Doukkala abrite fièrement cet évènement. «El Jadida a été choisie parce qu'elle recèle d'importantes richesses historiques, culturelles, agricoles et industrielles, dont un précieux patrimoine équin», explique Hamid Bennazzou, secrétaire général de l'Association du salon du cheval. En effet, El Jadida est une ville dont l'infrastructure hippique, qu'il s'agisse du haras régional ou de l'hippodrome ainsi que le célébrissime Moussem de Moulay Abdallah Amghar qui rassemble tous les ans plus de 1000 cavaliers de différentes régions du Royaume, traduit l'importance de la région en termes d'élevage et de qualité des chevaux. Pour mettre en exergue toutes ces caractéristiques, des expositions de peinture, d'œuvres d'art et de manuscrits seront programmées lors de ce Salon.

Objectif principal: montrer la place qu'occupe une noble créature (qu'est le cheval) sur le plan culturel. «Nous souhaitons montrer au grand public, au professionnel et aux opérateurs économiques, la place socioculturelle qu'occupe le cheval dans notre patrimoine. Aussi, nous souhaitons souligner les résultats avancés de la recherche scientifique en matière d'amélioration génétique. Sans oublier les enfants, à qui, nous voulons faire connaître l'histoire du cheval marocain», souligne Hamid Benazzou. Rappelons, à ce propos, que les enfants âgés de moins de 10 ans bénéficieront tout au long de cette édition d'une entrée gratuite. Quant aux adultes, ils paieront un prix symbolique de 10 DH. Par ailleurs, si la dimension culturelle du cheval est évidente, celle socio-économique est non moins importante. Selliers, maréchaux-ferrants, fabricants de fusils de Tbourida… sont autant d'artisans, garants d'un savoir-faire du patrimoine équin à sauvegarder et à encourager, seront présents.

De même, de nombreuses entreprises et PME œuvrent au quotidien pour accompagner le cheval dans l'ensemble de ses activités.
Divers emplois directs et indirects sont ainsi créés. Le Salon du Cheval fera un spot sur les multiples filières qui œuvrent dans le microcosme équin et qui dégagent des pistes pour son renforcement. Pendant cinq jours donc, toutes les facettes du cheval dans toute sa splendeur qu'il soit pur sang arabe, barbe, anglo-arabe ... seront explorés à travers des expositions, des conférences, des championnats de race…

Ainsi le salon du cheval proposera différents espaces, chacun abordant un domaine précis, le tout dans un concept architectural unique inspiré du monde du cheval avec boxes, podiums, paddocks, obstacles ... Le «Pôle exposition» proposera donc des espaces exposants dédiés aux régions, aux institutionnels, à l'art et aux chevaux.

Celui des «Spectacles et Concours» mettra en place des animations quotidiennes comme la voltige équestre, des démonstrations de fauconnerie à cheval, mais aussi des championnats nationaux, de modèles et allures pour des races de chevaux barbes, pur-sang arabes et anglo-arabes. Quant au «Pôle Tbourida», intégralement dédié aux arts équestres traditionnels marocains, chaque région est représentée par une «sorba». Enfin, le «Pôle Découverte» alliera les moyens de communication modernes et approche ludique avec un espace multimédia, une cinémathèque et des espaces récréatifs pour les enfants.

Le cheval dans l'histoire du Maroc
Le choix du thème «Fierté et Passion» comme signature de l'évènement n'est pas le fait du hasard. Le cheval a, à travers les temps, fait partie de l'histoire et de la culture du Maroc. Les cavaliers émérites du Royaume ont de tout temps honoré le cheval dont la présence dans la région du Grand Maghreb remonte à plus de 3.000 ans. Aussi, la fantasia fait aujourd'hui encore partie intégrante du patrimoine culturel national et continue de représenter un moment phare dans les moments de grande fête ou célébration.

Par ailleurs, Son Altesse Royale la Princesse Lalla Amina a créé une race marocaine de chevaux de course et feu Sa Majesté Hassan II faisait partie de l'équipe nationale alors qu'il était Prince Héritier.Dans le même sens, en exécution des Hautes instructions de S.M. le Roi Mohammed VI, les Forces Armées Royales organisent, dans le cadre de la 1re édition du Salon du Cheval, une exposition sous le thème : «Le Cheval, l'Armée et la Société».

L'exposition est constituée de collections d'objets d'arts, de manuscrits, de documents historiques, d'illustrations iconographiques, de costumes et d'armes traditionnelles. L'exposition s'articule autour de plusieurs axes: Le cheval dans la dimension religieuse, la Furûsiyya: une éthique hippique, le Ribât et son rôle militaire, les chevaux de race au Maroc, les chevaux et l'art de la guerre, les chevaux et la diplomatie, la cavalerie dans les traditions marocaines, la cavalerie dans la création artistique et littéraire, la cavalerie (prestige et exercice de pouvoir) et enfin la cavalerie (Arme de mêlée des Forces Armées Royales).


Par Rajaa Kantaoui | LE MATIN
Revenir en haut Aller en bas
 
Premier salon international du cheval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salon International du Modelisme BORDEAUX (33)
» Salon International du Modelisme 2010 (Mulhouse)
» Salon international des maîtres pastellistes à tournus
» art3f. 1ère salon international d'art contemporain à Nantes
» Toy Fair International New York 2010 - 14 au 17 Février 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Flash Info-
Sauter vers: