SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Transhumance et biodiversité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naima
Webmaster
Webmaster
avatar

Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Transhumance et biodiversité   Sam 3 Jan - 4:30


"Transhumance et biodiversité":
Un projet qui met en garde contre dégradation de la nature à Ouarzazate



La protection des ressources naturelles à Ouarzazate s’impose


Le projet "Transhumance et biodiversité" a organisé, tout récemment, à Ouarzazate, un atelier de sensibilisation sur la dégradation et la gestion durable des ressources naturelles dans la zone du projet.

Cette rencontre, qui s'inscrit dans le cadre de sa stratégie de communication et de ses activités de sensibilisation, entend tirer la sonnette d'alarme pour attirer l'attention de tous les intervenants, surtout du comité technique provincial, sur la dégradation et la gestion durable des ressources naturelles dans la zone du projet.

Lors de cet atelier, l'universitaire Mohamed Al Ifriqui a mis l'accent sur les différents aspects de dégradation affectant la biodiversité, notamment les menaces qui pèsent sur les ressources naturelles : les parcours, la flore et la faune.

Le chercheur a, dans ce cadre, exposé à l'assistance quelques aspects de la dégradation, citant entre autres l'augmentation des zones cultivées parmi les territoires pastoraux, le conflit communautaire sur les parcours, la concentration des cheptels sur les points d'eau, la chasse illégale et le tourisme irresponsable.

Une étude menée par le Projet a révélé que des projets agricoles mis en place sur des parcours pastoraux ne durent que quelques années, en raison du manque d'études de faisabilité. Résultat, fait remarquer l'universitaire, "une faible qualité du sol, une nappe phréatique épuisée et une recherche d'une autre zone à appauvrir".

Pour faire face à cet situation, M. Al Ifriqui a recommandé le recours à des pratiques anciennes en matière de gestion rationnelle des ressources naturelles, particulièrement l'"agdal" qui est une sorte de mise en défens de façon permanente ou saisonnière des sources d'eau, des zones cultivées, forestières et des prairies.

Une bonne exploitation des produits de terroir, notamment les plantes aromatiques (rose, genévrier et Thym), serait également une voie appropriée à même de booster les petites bourses, "ce qui n'est actuellement pas le cas", a-t-il ajouté.

Et de conclure que la piste à suivre serait probablement l'outillage de toutes les communes de plans de développement modernes qui intègrent la donne environnementale. Laquelle serait mieux gérée, a-t-il précisé, à travers un fonds créé par le conseil provincial.

Le projet "Transhumance et Biodiversité" est le fruit d'un partenariat entrepris depuis 2001 entre le gouvernement marocain, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Fonds pour l'Environnement mondial (FEM). L'objectif majeur du projet consiste à préserver la biodiversité dans le versant sud du Haut Atlas à travers la relance de la pratique ancestrale de la transhumance.


Source: http://www.albayane.ma

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
 
Transhumance et biodiversité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Disparition des fleurs des champs
» Biodiversité (Tony Crocetta) - Vidéo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Développement Humain-
Sauter vers: