SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’Iran commence sa conquête de l’espace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: L’Iran commence sa conquête de l’espace   Mar 3 Fév - 10:34

Grande première en Iran : un satellite entièrement fait maison a été lancé cette nuit par une fusée Safir. Baptisé Omid – Espoir – il s’agit d’un satellite de recherche à valeur de test. Après un à trois mois en orbite, il sera ramené sur Terre. Les données ainsi recueillies aideront les Iraniens à lancer un satellite pleinement opérationnel.

Téhéran ne compte pas s’arrêter là et a l’intention d’envoyer un Iranien dans l’espace à l’horizon 2021. Mais les Occidentaux s’inquiètent d’un programme spatial qui pourrait d’abord servir pour l’Iran à développer ses capacités de frappe balistique.


euronews.net
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: L’Iran commence sa conquête de l’espace   Mar 3 Fév - 10:35

إيران تطلق أول قمر صناعي محلي الصنع إلى الفضاء


أعلنت وكالة "فارس" المحلية الإيرانية الثلاثاء إطلاق أول قمر صناعي تم صنعه بأكمله محليا إلى الفضاء بواسطة الصاروخ الحامل "سفير-2" بنجاح، وأنه دخل مداره

وقد وصف الرئيس الإيراني محمود أحمدي نجاد إطلاق القمر بأنه حدث تاريخي، حيث نقل التلفزيون الإيراني عن نجاد قوله في رسالة: "وجود إيران في الفضاء بغرض نشر التوحيد والسلام والعدالة سجل الآن رسميا في التاريخ"

ويحمل القمر الصناعي "أميد" المخصص لجمع المعلومات معدات لاختبار السيطرة على القمر الصناعي ومعدات للاتصالات ومعدات رقمية وأنظمة إمداد للطاقة. وقالت وكالة الأنباء الإيرانية الرسمية إن القمر "أميد" وتعني الأمل باللغة الفارسية، صنع بأكمله في إيران، وتم إطلاقه ليل الاثنين

وعرض التلفزيون الإيراني لقطات ظهر فيها الرئيس احمدي نجاد وهو يصدر الأمر بإطلاق الصاروخ الذي يحمل "رسالة صداقة وسلام من الرئيس"، على حدّ قول وكالة فارس

وقالت وكالة الأنباء الطلابية إن أول عملية للقمر هي بثّ هذه الرسالة إلى الأرض دون أن توضح الطريقة، وتقول الرسالة: "أيها الشعب الإيراني العزيز لقد أرسل أبناؤكم أول قمر اصطناعي من صنعهم، وضع في مدار الأرض باسم الله والإمام الـ12" للشيعة، مضيفة أن ""الوجود الرسمي لإيران في الفضاء سجل في التاريخ من اجل تعزيز الإيمان بالله والعدالة والسلام" حسبما أوردت الوكالة

وأكد التلفزيون الحكومي، دون أن يحدد المصدر، أن الصاروخ "سفير-2" قادر على وضع قمر اصطناعي خفيف في المدار المنخفض على بعد أدنى يبلغ 250 كيلومترا عن الأرض وأقصى قدره 500 كيلومترا"

وشككت دول غربية عدة في الإعلان بينها فرنسا، التي قالت إن الصاروخ لا يتمتع بقدرات للعمل خارج طبقات الجو، ويقع الحدّ الفاصل بين طبقات الجو والفضاء على ارتفاع 100 كيلومتر

وكانت إيران قد أعلنت في نهاية نوفمبر/تشرين الثاني الماضي أنها أطلقت بنجاح صاروخها الفضائي الثاني "كاوشكر 2" وتمكنت من استعادة مسبار كان يحمله

وانتقد الغربيون برنامج الفضاء الإيراني لخشيتهم من استخدامه في تطوير قدرات إيران البالستية

يشار إلى أن القمر "أميد" يقوم بـ15 دورة حول الأرض خلال 24 ساعة وتجري مراقبته مرتين عبر المحطة الأرضية في كل دورة، حسبما قالت الوكالة الإيرانية

وبوضع القمر "أميد" في المدار تكون إيران البلد الثاني في المنطقة بعد إسرائيل الذي يمتلك قدرة على إطلاق أقمار صناعية


Source: radiosawa.com/arabic_news.
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: L’Iran commence sa conquête de l’espace   Mar 3 Fév - 10:39

L'Iran aurait mis sur orbite
son premier satellite



Pour ce lancement, Téhéran aurait utilisé sa fusée Safir-2, capable de placer des satellites légers sur des orbites comprises entre 250 et 500 km d'altitude. (AFP) Crédits photo : AFP


Téhéran affirme avoir envoyé dans l'espace un satellite de fabrication 100% iranienne baptisé Omid. France, Grande Bretagne et Etats-Unis se disent « très préoccupés ».

L'Iran a-t-il définitivement rejoint le club des puissances spatiales ?

Téhéran affirme en tout cas, par la voix de son agence officielle Irna, avoir placé en orbite son tout premier satellite. Baptisé Omid ( «Espoir»), cet engin léger est de fabrication 100% iranienne. Il a «pour objectif d'avoir des communications avec une station à terre pour effectuer des mesures d'orbite et de télémesure».

La République islamique aurait utilisé pour ce lancement sa fusée Safir-2 («ambassadeur»), capable de placer des satellites légers sur des orbites comprises entre 250 et 500 km d'altitude. L'Iran avait annoncé quelques jours auparavant son lancement avant le 20 mars, selon l'agence russe RIA.

L'Iran avait déjà envoyé un satellite, nommé Sina-1, en octobre 2005, mais avait pour cela utilisé un lanceur russe Cosmos, depuis un astroport russe.

Selon les médias officiels, la première tâche d'Omid a d'ailleurs été de diffuser dans l'espace un message officiel de Mahmoud Ahmadinejad. La télévision a montré le président iranien donnant l'ordre de lancement de la fusée. «Cher peuple iranien, vos enfants ont envoyé leur premier satellite indigène qui a été placé en orbite de la Terre, au nom de Dieu et du douzième imam» du chiisme, dit ce message. «La présence officielle de la République islamique d'Iran dans l'espace a été enregistrée dans l'histoire pour renforcer la foi en Dieu, la justice et la paix», conclut-il.

Washington, Paris et Londres se disent «inquiets»
Ce lancement a d'ores et déjà été accueilli avec scepticisme par les Occidentaux, à l'instar des précédentes annonces spatiales de l'Iran. Les Etats-Unis sont «très préoccupés» par cette mise sur orbite , a indiqué mardi un porte-parole du département d'Etat, Robert Wood. La France s'est de son côté également déclarée «inquiète», car la technologie employée est «très similaire» à celle des missiles balistiques. Paris avait déjà contesté le lancement de la fusée Kavoshgar-1, jugeant qu'un tel engin «ne disposait pas de capacités extra-atmosphériques». L'Allemagne s'est pour l'instant refusé à tout commentaire.

«Ce test souligne et illustre nos profondes préoccupations sur les intentions de l'Iran», a de son côté déclaré la Grande-Bretagne, par la voix du sous-secrétaire d'Etat britannique aux Affaires étrangères, Bill Rammell.»[...] Nous pensons que cela envoie le mauvais signal à la communauté internationale qui a déjà adopté cinq résolutions successives au Conseil de sécurité de l'ONU sur le programme nucléaire et de missiles balistiques de l'Iran», a t-il ajouté.

D'autres pays ont également critiqué le programme spatial iranien, craignant qu'il serve avant tout à l'Iran à développer ses capacités de frappe balistique. Officiellement, l'Iran voit dans sa flottille de satellite une façon de garantir la paix. Le chef de la diplomatie iranienne Manouchehr Mottaki a ainsi assuré mardi que «les activités satellitaires de l'Iran (étaient) uniquement destinées à la paix». «Nos capacités militaires ont des visées défensives», a-t-il ajouté.

Si la mise en orbite d'Omid est confirmée, l'Iran serait le deuxième pays de la région, après Israël, à disposer d'une capacité de lancement de satellites. Le Pakistan a eu recours à la Chine pour placer ses propres satellites en orbite.


Laurent Suply (lefigaro.fr) avec AFP
03/02/2009


lefigaro.fr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’Iran commence sa conquête de l’espace   Aujourd'hui à 4:50

Revenir en haut Aller en bas
 
L’Iran commence sa conquête de l’espace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conquête de l'espace
» La conquête de l’espace et de la Lune...
» La conquête de l'Espace et autres images
» Mot de passe espace adhérents passeports annuels
» [Aide] Comment liberé de l'espace sur sa Ram ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Sciences & Vie :: Astronomie & Sciences de l'espace-
Sauter vers: