SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Facebook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Facebook   Jeu 26 Fév - 3:55




Asharqalawsat.com
Revenir en haut Aller en bas
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Jeu 12 Mar - 5:13

فايسبوك يطلق نسختين عربية وعبرية

اطلق موقع فايسبوك للتواصل الاجتماعي على الانترنت المتوفر باربعين لغة، نسختين جديدتين عربية وعبرية الاربعاء

وقال غسان حداد وهو احد المسؤولين في فايسبوك في رسالة نشرها على الموقع ان "هدفنا هو جعل فايسبوك متوفرا بجميع لغات العالم

وكان فايسبوك اطلق العام الماضي نسخا باللغات الفرنسية والاسبانية والالمانية، وهو يعمل حاليا على اطلاق نسخ بستين لغة اخرى

واسس فايسبوك الطالب السابق في جامعة هارفرد مارك زوكربرغ وبلغ عدد مشتركي الموقع حتى اليوم 175 مليون مستخدم


Source: Menara.ma

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Mar 14 Avr - 4:59


_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Facebook   Mer 15 Avr - 4:33

Naima a écrit:

Accro à Facebook? Attention à vos notes!


Selon une enquête très sérieuse, faite par des chercheurs, les étudiants qui passent beaucoup de temps sur Facebook, à accumuler des amis, papoter ou poker les gens "consacrent moins d'une heure à leurs devoirs".

Pour le Times, qui révèle cette enquête, elle confirme les craintes des parents et des profs, et va dans le même sens que ces entreprises qui empêchent l'accès à Facebook dans leurs locaux, pour éviter le gaspillage de temps par les employés...

"Chaque génération a ses distractions, mais je pense que Facebook est un phénomène unique" explique Aryn Karpinski, de la Ohio State University.


Source: fr. news.yahoo.com
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Facebook   Ven 12 Juin - 4:35



Source: radiosawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Facebook   Sam 27 Juin - 3:58

Facebook et consorts rappelés au respect de la vie privée


Le groupe de réflexion des Cnil européennes a rendu un avis concernant les réseaux sociaux. Il préconise une série d'ajustements de leur part.

Tout membre de Facebook en fait l'expérience : vous êtes constamment sollicités pour vous inscrire à des groupes, pour répondre à des quizz, le moindre changement sur votre page vous attire des commentaires, des gens dont vous aviez oublié l'existence veulent être amis avec vous, de nouveaux membres que vous seriez susceptible de connaître vous sont signalés par le site, etc. Tout cela est bien sympathique, mais peut nuire au respect de la vie privée.

C'est pourquoi les Cnil européennes, rassemblées au sein du groupe G29, ont publié un avis adressé aux réseaux sociaux, Facebook mais aussi Myspace, Linkedin ou Copains d'avant. Objectif : procéder à quelques ajustements pour être en accord avec la législation européenne sur le respect des données personnelles. En France, la Commission nationale de l'informatique et des libertés a contacté Facebook pour quelques mises au point dès l'automne 2007 et l'a relancé au début de l'année 2008.

Resserrage demandé des paramètres par défaut
Première chose : les réseaux doivent resserrer les paramètres par défaut de manière à ce que les données affichées sur les profils ne soient pas visibles pour tous les utilisateurs et que votre page ne remonte pas forcément dans le moteur de recherche interne. Bien sûr, en l'état actuel, vous pouvez toujours modifier après coup les paramètres de votre page personnelle ou profil de réseau social pour que seuls certains utilisateurs puissent les consulter. Mais en pratique, peu d'utilisateurs le font.

Autre point : a priori, vous ne savez pas bien ce que deviennent vos données personnelles gracieusement offertes à Myspace et consorts lors de votre inscription. Pour les Cnil européennes, cela aussi doit changer. Il faut que vous sachiez quel usage marketing va être fait de vos données et à quels partenaires du site elles vont être transmises.

Le G29 va même plus loin. Facebook, Linkedin et les autres doivent formellement vous avertir des risques que vous prenez à afficher telle ou telle information. De même qu'ils doivent vous signaler de ne pas poster de photos ou d'informations impliquant d'autres personnes sans leur accord. Chose qui se pratique pourtant allègrement sur Facebook. Comme quand vous avez mis en ligne la photo du petit dernier de votre cousin sur votre page avec la légende « Trop mignon » et les commentaires de vos amis par-dessus.

Audition à la fin de l'année
Et puisque l'on parle d'enfants, les réseaux sont particulièrement alertés sur le cas des mineurs. Pour le G29, le consentement des parents est nécessaire et les enfants ne doivent pas faire l'objet d'actions marketing spécifiques.

Enfin, si vous avez ouvert un compte sur Copains d'avant et Linkedin, mais que depuis un an, vous surfez exclusivement sur Facebook, les deux autres sont censés fermer votre compte à un moment donné. Autrement dit, le G29 demande aux réseaux sociaux de définir une période de temps au-delà de laquelle ils doivent vous rayer de leurs bases si vous n'allez plus sur le site. On parie que votre fiche Copains d'avant est toujours en ligne alors que vous n'y allez plus depuis l'arrivée du MySpace français en août 2006 ?

En tout cas, la balle est maintenant dans camp des sites interpellés. Le G29 compte les auditionner à la fin de l'année pour voir où ils en sont et ce qu'ils ont mis en œuvre.


Source: www.01net.com
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Facebook   Jeu 2 Juil - 10:31

Facebook : une faille dévoile les informations des profils privés


Le tout récent FBHive.com, qui couvre l'écosystème Facebook, affirme avoir découvert une faille de sécurité dans le réseau social. Cette faille, dont ils ne donnent volontairement aucun détail technique, permet de découvrir toutes les données privées du profil de n'importe quel utilisateur Facebook. À titre d'exemple, le site a dévoilé un temps les informations cachées de plusieurs personnalités du Web comme celles du fondateur et CEO de Facebook, Mark Zuckerberg, de Kevin Rose, créateur de Digg, etc. Le blog Techcrunch a d'ailleurs fait un test, concluant.« Nous ne sommes pas des personnes malveillantes, et nos compétences sont loin d'être avancées, affirment les créateurs de FBHive, nous sommes des fans de Facebook, mais quand un trou de sécurité aussi grand que celui découvert est porté à l'attention de Facebook, cela ne devrait pas prendre 15 jours pour être réparé. » La faille avait été découverte le 7 juin dernier, mais devant la passivité de Facebook, FBhive menaçait de dévoiler plus d'informations techniques. Depuis, la société américaine est sortie de sa torpeur et a colmaté ce qu'elle nomme « un bug » en jurant par ailleurs « nous n'avons aucune preuve qui nous suggère qu'il a été exploité à des fins malveillantes ».

La brèche serait similaire et même plus simple que celle trouvée en 2007 toujours sur Facebook : à l'époque il suffisait d'effectuer une recherche avancée en mentionnant par exemple « John Smith Catholique » : si le site répondait que ce profil était privé, c'est que la mention catholique apparaissait bien à l'intérieur. Si le site répondait que le profil était inexistant, c'est que John Smith avait renseigné une autre religion... Un pont doré pour cibler des renseignements sur les convictions de chacun.

fr.news.yahoo.com
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Facebook   Ven 21 Aoû - 5:27

Une femme est licenciée après avoir insulté son patron sur Facebook


Grande-Bretagne - Oubliant que son patron pouvait lire ses commentaires sur Facebook, une femme s'est fait virer après l'avoir insulté sur le célèbre site de réseau social.

La jeune femme a posté un commentaire sur sa page personnelle Facebook qui disait "Oh mon dieu ! je hais mon boulot", ajoutant ensuite que son responsable était "pervers" et qu'il ne lui donnait que "du travail de m..."

Quatre heures plus tard, la jeune femme recevait un message de son patron qui lui indiquait qu'il pouvait lire ses commentaires étant donné qu'ils étaient en relation sur Facebook. Il a ensuite ajouté : "Tout d'abord arrêtez de vous flatter, cela fait cinq mois que vous travaillez ici, vous n'avez pas remarqué que je suis gay. Ensuite, votre boulot de m.... comme vous dites est le travail pour lequel je vous paye [...] Vous semblez avoir oublié qu'il vous restait encore deux semaines de travail en période d'essai. Ne prenez pas la peine de revenir demain.

"L'identité des deux protagonistes est restée secrète.


Yahoo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Sam 10 Oct - 8:20

Facebook pourrait-il briser le couple ?


Selon une étude réalisée par le Département de psychologie de l'Université de Guelph, au Canada, l’usage massif du site de socialisation Facebook, provoque la jalousie et la méfiance chez les couples du fait de diffuser en public des aspects ordinaires de la vie des uns et des autres.

L’arrivée de l’Internet dans nos vies a modifié la manière dont on se met en relation avec les autres, tant amis comme collègues de travail ou couple.

Chez le couple, les choses deviennent de plus en plus compliquées, surtout suite à l’usage massif des réseaux sociaux, notamment Facebook. Ce qui augmente la jalousie dans le couple.


La chercheuse Amy Muise, responsable de cette étude, a observé le comportement de 308 jeunes âgés entre 17 et 24 ans dans ce réseau social. L’idée étant d’observer l’impact de leurs profils Facebook sur leurs vies amoureuses.


Les résultats étaient surprenants. Plus de 74,6% de ces jeunes ont reconnus que leurs ex faisaient partie de leurs listes de contacts tandis que 78,9% de leurs fiancés ou conjoints ont aussi avoué l’existence des ex-partenaires ou amours dans leur réseau de contact.

De ce fait, la tension augmente dans le couple laissant le champ libre à des doutes et de la surveillance.

Cette étude canadienne a par ailleurs révélé que les participantes, qui ont passé plus de temps que les participants sur Facebook à surveiller leur partenaire, ont eu un sentiment de jalousie plus fort que les hommes. Le moindre indice d'infidélité (photos tagués, ex-petite amie ajoutée dans sa liste de contacts, divulgation d'informations personnelles, etc.), même s'il est infondé, peut en effet mener à une escalade de jalousie et à détériorer les relations du couple.

Pour la doctorante en psychologie qui a conduit cette étude, Amy Muise, cet «effet Facebook» trouve ses racines dans le fait que ce site «donne accès à des informations sur le partenaire qui ne seraient pas disponible autrement comme les liens d'amitié, les échanges sociaux et, surtout, les échanges avec de précédents partenaires amoureux (ce qui est le cas de 75% des personnes interrogées, ndlr)». Le bon vieux «Jennifer et XX sont maintenant amis», qui génère une suspicion instantanée lorsque que votre moitié le voit apparaître dans les flux d'infos générés par le site.


Jusque là, l’aspect exhibitionniste du supposé "ami" qui livrait ses mots de l’âme et révélait tout de son banal week-end faisaient partie d’un jeu postmoderne, basé sur une discutable "amitié" électronique, mais cet amalgame entre l’existence hors-couple et l'infidélité, tout aussi discutable, sont un nouveau palier. D’ailleurs, le professeur Muise n’hésite aucunement à évoquer des "comportements inquisitoriaux" de la part du conjoint suspicieux.


Source: www.uoguelph.ca
www.20minutes.fr


Houria Ben Moussa

Menara.ma

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Facebook   Mer 11 Nov - 4:29

Admin a écrit:
Facebook : une faille dévoile les informations des profils privés


Le tout récent FBHive.com, qui couvre l'écosystème Facebook, affirme avoir découvert une faille de sécurité dans le réseau social. Cette faille, dont ils ne donnent volontairement aucun détail technique, permet de découvrir toutes les données privées du profil de n'importe quel utilisateur Facebook. À titre d'exemple, le site a dévoilé un temps les informations cachées de plusieurs personnalités du Web comme celles du fondateur et CEO de Facebook, Mark Zuckerberg, de Kevin Rose, créateur de Digg, etc. Le blog Techcrunch a d'ailleurs fait un test, concluant.« Nous ne sommes pas des personnes malveillantes, et nos compétences sont loin d'être avancées, affirment les créateurs de FBHive, nous sommes des fans de Facebook, mais quand un trou de sécurité aussi grand que celui découvert est porté à l'attention de Facebook, cela ne devrait pas prendre 15 jours pour être réparé. » La faille avait été découverte le 7 juin dernier, mais devant la passivité de Facebook, FBhive menaçait de dévoiler plus d'informations techniques. Depuis, la société américaine est sortie de sa torpeur et a colmaté ce qu'elle nomme « un bug » en jurant par ailleurs « nous n'avons aucune preuve qui nous suggère qu'il a été exploité à des fins malveillantes ».

La brèche serait similaire et même plus simple que celle trouvée en 2007 toujours sur Facebook : à l'époque il suffisait d'effectuer une recherche avancée en mentionnant par exemple « John Smith Catholique » : si le site répondait que ce profil était privé, c'est que la mention catholique apparaissait bien à l'intérieur. Si le site répondait que le profil était inexistant, c'est que John Smith avait renseigné une autre religion... Un pont doré pour cibler des renseignements sur les convictions de chacun.

fr.news.yahoo.com

Données privées : une nouvelle faille dans Facebook découverte


Alors que des sénateurs souhaitent renforcer la vie privée et le droit à l'oubli des Internautes, voilà que notre confrère Zataz, ironiquement, a dévoilé avant-hier soir qu'une faille énorme dans Facebook permet d'obtenir des informations sur des personnes dont les comptes sont normalement bloqués.

Averti par l'un de ses lecteurs, Zataz a testé la fameuse faille. Les résultats sont sans appel : « il est possible d'accéder aux photographies, aux publications et aux diffusions effectuées sur le compte visé. Des informations qui peuvent être lues et vues, même si le Facebookien a privatisé son espace » précise Zataz.

Mais comment exploiter cette faille ? Si Zataz, en toute logique, ne donne pas les clés pour réaliser pareille intrusion, Damien Bancal, webmaster de Zataz explique néanmoins qu'intercepter ces données sensibles est d'une simplicité enfantine.

Contactée par Zataz, Facebook a expliqué être en train d'étudier le sujet, évitant de rentrer dans les détails...


fr.news.yahoo.com
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Facebook   Ven 13 Nov - 4:12

Etats-Unis : il prouve son innocence grâce à Facebook


New York, Etats-Unis - Alors qu'un homme était accusé d'une agression, il a pu sortir de prison après avoir prouvé qu'il était innocent et ce, grâce au site de réseau social Facebook

Déjà connu des services de l'ordre pour vol, Rodney Bradford était cette fois accusé d'avoir agressé deux individus avec une arme à feu. Arrêté puis incarcéré, le jeune homme de 19 ans a réussi a prouver son innocence. En effet, une minute avant l'heure établie de l'agression, Rodney Bradford aurait envoyé un message sur Facebook à sa petite-amie, de l'ordinateur personnel de ses parents.

Cette trace électronique sur le site de réseau social innocente ainsi totalement le jeune homme.

Pour son avocat : "C'était juste un alibi solide. Cela reflète à quel point les sites de socialisation sur internet ont pris de l'importance dans nos vies".


fr.news.yahoo.com
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Facebook   Mar 24 Nov - 3:30

Heureuse sur Facebook, une Canadienne perd
ses indemnités de congé maladie


Québec, Canada - Nathalie Blanchard était en arrêt maladie après avoir été diagnostiquée comme souffrant d'une dépression. Étant en arrêt de travail, elle percevait chaque mois des indemnités. Après avoir publié des photos sur Facebook, elle a vu ses indemnités lui être retirées, sa compagnie d'assurance la jugeant suffisamment "heureuse" pour reprendre son activité.


Nathalie Blanchard travaille pour l'entreprise IBM lorsqu'elle reçoit de son médecin un arrêt de travail d'une durée importante, afin de soigner une dépression. Le professionnel de santé qui la suit lui préconise alors de partir en vacances dans un endroit agréable et ensoleillé, afin d'oublier ses soucis.

Une fois rentrée de ses quelques jours de vacances, la jeune femme de 29 ans publie quelques photos sur son profil Facebook, profil fortement restreint.

Alors qu'elle constate que le versement de ses indemnités est suspendu, elle appelle son assurance qui lui indique alors qu'elle apparait suffisamment "heureuse" sur les clichés publiés sur le site de réseau social, que l'assurance estime qu'elle peut alors reprendre le travail.

Finalement, l'assurance n'a pas indiqué comment elle avait eu accès aux photos publiées sur le profil de Nathalie Blanchard, mais indique qu'elle n'a pas suspendu les indemnités sur la seule preuve des clichés.

La jeune femme quant à elle, devrait subir un nouvel examen médical afin de conclure si elle peut ou non reprendre le travail.


Yahoo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Facebook   Mar 22 Déc - 11:17

Le Père-Noël est une ordure... sur Facebook


Oh, Oh, OH ! Le Père-Noël se prend pour un pirate informatique sur Facebook. Prudence aux écrits, sur vos murs.


Après les techniques Captcha utilisées par le ver W32/Koobface, il semble que les auteurs de malware se soient tournés vers le Père Noël pour une livraison de cadeaux empoisonnés à destination des utilisateurs de Facebook. Tout commence avec un message sur le mur de l’utilisateur Facebook. Si ce dernier clique sur le lien, il ou elle verra une fausse vidéo telle qu’illustrée ci-dessous.




Un message indique que pour voir la vidéo, l’utilisateur doit télécharger la dernière version d’Adobe Flash. Si l’utilisateur clique sur « Install », le malware déclenche une variante de W32/Koobface sur la machine de l’utilisateur. En parallèle, le navigateur Internet est redirigé automatiquement vers des sites abritant des fichiers malicieux s’installant automatiquement sur le PC infecté. Parmi les fichiers téléchargés et exécutés, se trouvent des chevaux de Troie FakeAlert simulant des alertes de sécurité poussant à acheter de faux logiciels de sécurité.

Un conseil : attention à ce que le Père Noël cache dans sa hotte numérique cette année
!


http://www.zataz.com/news/19758/Le-Pere-Noel-est-une-ordure-sur-Facebook.html
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Facebook   Lun 18 Jan - 9:13

بسبب الـ "فيس بوك"..سعودية تريد خلع زوجها .. الخائن

تقدمت سعودية إلى المحكمة العامة في المدينة المنورة بطلب بخلع زوجها، بسبب موقع 'فيس بوك' للتواصل الاجتماعي، بعد عشرة بينهما دامت عامين

ووفقا لصحيفة 'عكاظ' السعودية، اشتبهت الزوجة في تغير معاملة زوجها واهتمامه بموقع التواصل الاجتماعي، وقضاء معظم وقته أمام شاشة جهازه المحمول، ما دفعها لاختراق صفحته في الموقع بمساعدة بعض صديقاتها

وكانت المفاجأة، حيث عثرت على عبارة تبرز اهتمامه بالنساء على الصفحة الرئيسية، إلى جانب أن أغلب المضافين لديه من العنصر النسائي

وطلبت الزوجة التي صدمها المشهد، الى أسرتها مساعدتها على الطلاق من زوجها واصفة إياه بـ 'الخائن'، وهو ما حدث فعلا عندما تقدمت الزوجة وأسرتها بطلب إلى المحكمة العامة لخلع الزوج

Menara.ma
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Facebook   Jeu 21 Jan - 3:24

Les applications Facebook peuvent accéder aux adresses emails


Facebook est un réseau social qui ne cesse de grandir et dont l’actualité est ponctuée de modifications de sa ligne de conduite en regard de la sécurité et du respect de la vie privée. Dernièrement, les nouveaux paramètres ont fait beaucoup parler d’eux, de nombreux utilisateurs se retrouvant à partager leur liste d’amis ou leurs photos sans même le savoir. Y compris, d’ailleurs, le propre fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg.

À partir d’aujourd’hui, un changement assez important va prendre place dans les applications. En effet, ces dernières n’auront bientôt plus la possibilité d’envoyer des messages aux utilisateurs directement dans le service. Jusqu’à maintenant, si une application voulait prévenir une personne qui l’avait installée, elle le faisait dans l’encadré des notifications. Tout en bas à droite de l’écran, on trouve le raccourci des messages qui avertissent qu’un évènement s’est produit. Lorsqu’un nouveau est référencé, le bouton affiche une bulle rouge.

Ce système n’est pas remis en cause, seule la communication des applications l’est. Mais si ces dernières ne peuvent plus utiliser cette zone, qu’ont-elles en remplacement ? Un moyen de communication qui risque de faire grincer des dents : les courriers électroniques. Les applications Facebook qui voudront y accéder devront par contre obligatoirement demander l’autorisation préalable :


Si le changement n’est pas nécessairement énorme en apparence, il modifie profondément la manière dont les créateurs d’applications communiquent avec leurs utilisateurs. Du côté des avantages, il est clair que cette communication pourra se faire sans limitation. Il existe en effet un nombre maximal de messages qu’une application peut envoyer sur Facebook. En fonction des applications, les utilisateurs pourront donc recevoir toutes les notifications nécessaires.

Cela étant, c’est ce même nombre qui risque potentiellement d’être une source de désagrément. Le courrier électronique est un moyen de communication utilisé maintenant par de nombreuses sociétés. De fait, les internautes en reçoivent le plus souvent une bonne quantité. Des alertes trop nombreuses se perdront dans la masse, sans parler de la réaction négative de l’utilisateur : « Encore un message ? »


pcinpact.com
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Facebook   Ven 29 Jan - 9:43

Etude : on ne devrait avoir que 150 amis Facebook


Oxford, Grande-Bretagne - Une équipe universitaire a déclaré qu'il était impossible de maintenir une relation amicale "valable" avec plus de 150 personnes. Et cela s'applique au réseau social Facebook, où certains affichent des centaines d'amis.

Une impossibilité qui serait causée par nos ancêtres, qui vivaient en petites tribus, selon les académiciens de l'université d'Oxford.

Alors que beaucoup d'utilisateurs affichent des listes d'amis de plusieurs centaines de personnes sur Facebook, le Pr. Robin Dunbar affirme que maintenir une relation amicale de qualité serait impossible avec plus de 150 personnes.

Ce nombre d'amis, que l'on appelle maintenant "le nombre Dunbar", serait toutefois inférieur à la moyenne, étant située à 120.

La majorité des utilisateurs pourra donc continuer à utiliser le premier réseau social international tout en gardant un contact régulier avec ses amis, réels ou virtuels.


fr.news.yahoo.com
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Facebook   Jeu 18 Mar - 9:19

Facebook dépasse Google en audience pendant une semaine


Paris - Le réseau social Facebook a, pour la première fois sur une semaine pleine, enregistré une meilleure audience aux Etats-Unis que le géant américain Google, devenant ainsi le site le plus visité selon une étude publiée mercredi par le Financial Times.

Facebook a également doublé le nombre de ses membres en un an, passant de 200 millions à 400 millions, selon cette étude.

Selon cette étude réalisée par la société Hitwise, Facebook a plus que triplé sa fréquentation en un an aux Etats-Unis, passant d'un peu plus de 2% des visites de sites, à 7,07% au dernier pointage du mois de mars.

Sur la dernière semaine, celle du 7 au 13 mars, il devance pour la première fois Google, qui n'a lui que très peu progressé en un an, passant d'un peu plus de 6% des visites à 7,03%. A eux deux, ils totalisent près de 14% de la totalité des visites aux Etats-Unis.

"La vraie valeur de Facebook et des réseaux sociaux commence à devenir clair pour les spécialistes", commente un analyste cité par le Financial Times.


emarrakech.info
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Facebook   Ven 19 Mar - 8:54

Une nouvelle fraude sur internet
s'en prend aux utilisateurs de Facebook


Washington - Des pirates informatiques s'en prennent aux utilisateurs de Facebook par l'intermédiaire de courriels frauduleux pour tenter d'avoir accès à leur mot de passe, met en garde la société McAfee, spécialisée dans la sécurité sur internet.

Certains utilisateurs du plus célèbre site de réseau social reçoivent des courriers électroniques, en apparence envoyés par Facebook, les informant que leur mot de passe sur le site avait été mis à jour et leur demandant de cliquer sur une pièce jointe pour le récupérer.

Cette pièce jointe est en fait un "voleur de mot de passe" qui est installé sur l'ordinateur lorsque l'on clique dessus. Par son intermédiaire, les hackers peuvent ensuite avoir accès à n'importe quel nom d'utilisateur ou mot de passe sur l'ordinateur, et pas seulement celui permettant d'accéder à Facebook, avertit McAfee dans un communiqué publié mercredi.

"Cette menace est potentiellement très dangereuse étant donné qu'il y a plus de 350 millions d'utilisateurs de Facebook qui pourraient être victimes de cette fraude", souligne la société de sécurité, qui conseille à toute personne recevant ce message de mise à jour de son mot de passe de le supprimer sans ouvrir la pièce jointe.

Dans son rapport sur les menaces informatiques de 2010, publié en décembre, McAfee souligne que les courriers électroniques sont "de plus en plus populaires en tant que méthode pour lancer des attaques contre les utilisateurs individuels, les entreprises et les institutions gouvernementales".

Facebook est particulièrement visé en raison de sa popularité.


emarrakech.info
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Facebook   Aujourd'hui à 14:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Facebook
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RÉSOLU] OPERA 9.7 : forcer le site Facebook dans sa version classique
» [RESOLU] [Aide]HTC HD2 / Manila / Facebook / Modif du compte
» Panne Facebook
» [Big Brother] Périclès espionne (entre autres) FaceBook
» [ADD-ON] Onglet Facebook pour Sense

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Sciences & Vie :: Nouveautés des TIC-
Sauter vers: