SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le Festival national des Arts populaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: le Festival national des Arts populaires   Mar 26 Mai - 3:48

Le FNAP entre rêve et réalité

Le Festival aura lieu du 17 au 25 juillet à Marrakech



Voilà 44 ans que le Festival national des Arts populaires de Marrakech rythme les nuits estivales de la ville ocre.

Cette année encore, la Fondation des festivals de Marrakech promet des moments d'enchantement aux amateurs de ces arts séculaires qui ont résisté à l'usure du temps. Rendez-vous est donc donné à tous les publics, du 17 au 25 juillet, pour vivre la magie de cet événement qui revient avec la même ambition, à savoir celle d'innover dans l'art et la manière de promouvoir, sauvegarder et valoriser le patrimoine oral ancestral du Maroc. Aussi durant 8 jours, au lieu de 6, jugées insuffisantes pour un public qui en demande toujours plus, l'enceinte de l'illustre monument palais Badii accueillera des concerts hauts en couleurs de musique et de chorégraphies authentiques des troupes populaires bien de chez nous. En parallèle, la Place Bab Ighli, et les 6 scènes de quartiers « Massira, M'hamid, Sidi Youssef Ben Ali, Bab Doukkala, Bab Lakhmis et place Harti » seront animées par des artistes confirmés. Comme toute ouverture digne d'un grand festival, cette belle fête démarrera, le 17 juillet, avec une belle parade aux sons des instruments et aux chants et danses des troupes populaires participantes au Festival. Une belle manière d'annoncer l'événement.

A partir du 18 juillet, les spectacles des différentes troupes ponctueront cette manifestation culturelle d'envergure. Le ton sera donné par un grand show intitulé « Rêves et Réalité au Palais Badii » avec une mise en scène plus créative faisant appel aux techniques modernes du son et lumières.
Le temps du festival, nos troupes défileront sur la grande scène à la dimension de l'événement. Mengouchi, Ahouache Taliouine, Houara, Tazouite, Tbal, Abidate Tidrite, Bardia, Bnat R'ma, Haiti, Aglgal haouzi, Aska, Gnaoua, Ahouache Imintanout, Beni Oraine, Issaoua, Tissent seront de la fête. Grâce à une mise en scène impeccable, les artistes tiendront, comme à leur habitude, les spectateurs en haleine du début jusqu'à la fin. Les troupes ne manqueront pas de séduire par la splendeur de leurs voix, la beauté de leurs chorégraphies et la précision de leurs gestes. Dans des tableaux d'une simplicité déconcertante, les artistes interprétant différents genres musicaux, sont en parfaite symbiose avec l'esprit des lieux où ils se produisent.

Les âmes avides d'autres couleurs musicales auront la possibilité de savourer les rythmes Amazighs, Hassanis, Raï, Chaâbi et l'art pop nouvelle génération qui leur seront offerts par la grande scène ‘Bab Ighli'. Les 6 scènes de quartiers seront, quant à elles, animées par des artistes et groupes des arts Chaâbi, Gnaoui, Hassani, Amazigh, Raï et les arts traditionnels Marrakchis avec Tkitikat et Houariates. Tout un programme. Déclaré depuis 2005 par l'UNESCO, chef-d'œuvre du Patrimoine culturel immatériel de l'humanité, ce Festival est la manifestation culturelle la plus ancienne et la plus importante du Maroc. A 44 ans, cette fête annuelle est plus mûre, mais ne perd rien de sa fraîcheur. Chaque édition est pour ce festival une nouvelle renaissance avec de nouveaux espoirs et autant de promesses. Porté par une ville au passé glorieux, il ancre la cité millénaire dans le présent et l'inscrit dans le futur. En parlant du FNAP, Abbès Fouraq, metteur en scène du festival disait: «Cet héritage subsistera parce que nous n'avons pas touché à ses fondements. Je continue de penser que la mise en scène doit changer dans tous les cas, car le patrimoine ne vieillit pas». Et d'ajouter : «Cette culture fait partie des composantes de l'identité des Marocains. Elle reprend l'un des aspects les plus caractéristiques du Maroc. C'est l'union dans la diversité».

L'édition 2008 en chiffres
Le Festival national des Arts populaires de Marrakech est incontestablement la fête musicale la plus marquante de la vile ocre. Elle a inscrit cette cité dans le grand livre de l'histoire. Depuis 1960, date de l'instauration de cet événement, les éditions se sont suivies sans ressembler. Et pour cause. Chacune sd'elle apportait son lot d'innovation et de créativité. Celle de 2008, a, de l'avis de tout le monde, connu un grand succès à en juger par les quelques indicateurs suivants. Une affluence record, plus de 250.000 spectateurs ont pu suivre les spectacles produits à travers les 9 sites du Festival, une large représentativité régionale des arts folkloriques avec la présence de 670 artistes nationaux et locaux, participation de 96 artistes de l'art chaabi et Art Pop marocain nouvelle génération, présence de 200 journalistes présents pour la couverture médiatique de l'évènement, et un bilan de plus de 220 articles de la presse écrite et de nombreux reportages radio et télévisuels.



Par Kenza ALAOUI | LE MATIN

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
 
le Festival national des Arts populaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monastir — Festival international des arts plastiques
» Objets d'Hier : site dédié aux Arts Populaires et Objets de Curiosité
» Festival Léz'Arts Scéniques:14-15-16/07/11 Sélestat (Alsace)
» 46 Festival des vieilles mécaniques de Cazals Montcléra 2013
» J'aime le tuning Arts populaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Flash Info-
Sauter vers: