SAWTNA

Bienvenue sur SAWTNA, le site de tous les Marocains
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Longévité chez l'être humain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Longévité chez l'être humain   Sam 15 Déc - 10:52

هل تطيل البكتيريا عمر الإنسان؟


ربما أكثر ما يتداعى إلى ذهن الإنسان عند سماعه لكلمة «البكتيريا» هو المرض والعدوى والتلوث، ولكنها تلعب دورًا أساسيًا في حياتنا اليومية واستخدامها في صناعة الأغذية والأدوية إلا أننا دائما ما نتذكر أضرارها وننسى فضائلها

لقراءة المزيد عن هذا الموضوع اتبع الرابط التالي

http://www.alarabimag.net/arabi/Data/2007/9/1/Art_80319.XML
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Longévité chez l'être humain   Jeu 7 Fév - 8:55

Longévité et femmes

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps ?

Il existe une différence de longévité entre les hommes et les femmes qui augmente depuis cent ans. Selon le Dr Claude Dalle (1), l'espérance de vie des hommes et des femmes était à peu près équivalente au 18e siècle. Depuis, l'écart n'a cessé de se creuser, parallèlement à l'augmentation de l'espérance de vie globale. Ainsi, on est de plus en plus robustes à chaque âge, et surtout les femmes ! Pourquoi ?

Entretien avec le Dr Catherine de Goursac (2) sur les communications du congrès anti-aging (octobre 2007).

Il faut savoir qu'il y a 102 garcons qui naissent pour 100 filles. Ce sont des chiffres " naturels ", que l'on ne retrouve pas par exemple en Chine ou en Inde où les petites filles tendent à disparaître. Malgré tout, le pourcentage de filles dans ces pays rattrape celui des garcons dès l'âge de 25 ans ! Tout de suite après, et dans tous les pays, on note une différence fragrante : les filles deviennent majoritaires.


Pourquoi les femmes sont plus nombreuses à l'âge adulte ?

Parce que les garçons ont un comportement beaucoup plus dangereux, dès l'enfance, et parce qu'ils sont plus fragiles. Inversement, les femmes sont beaucoup plus robustes comme cela a été constaté lors de grands problèmes mondiaux (épidémies, pestes, famines, camps de concentration).

Autrefois, les femmes subissaient moins de stress, elles fumaient moins et avaient une meilleure protection hormonale. Il en découle aussi qu'elles avaient moins de risques cardiovasculaires étant jeunes. Maintenant, les filles fument autant que les garçons, sont soumises à autant de stress et exercent globalement les mêmes métiers.

Ainsi, jusqu'à il y a 10 ou 20 ans, c'était une vérité : les femmes étaient plus robustes et plus protégées. Maintenant, avec ces nouvelles données, on ne sait pas ce qui va se passer, on ne sait pas si la différence hommes/femmes va se maintenir de la même façon.


Source : e-sante.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Longévité chez l'être humain   Jeu 17 Avr - 12:27




Elaph.com
Revenir en haut Aller en bas
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Longévité chez l'être humain   Sam 19 Avr - 6:20



radiosawa.com/arabic_news

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
Admin
Admin


Messages : 539
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Longévité chez l'être humain   Sam 26 Avr - 9:01

الأنسولين قد يؤخر الشيخوخة ويحسن الصحة

يعتقد باحثون أن الأنسولين الذي يستخدم في علاج المصابين بمرض السكري قد يبطئ الشيخوخة، ومن الممكن أن يساعد على العيش بشكل أكثر صحة، كما أنه يوقف عمل جين يلعب دوراً في عملية الشيخوخة؛ لذا فقد يصبح ممكناً في المستقبل التلاعب بالجين "إس كاي إن1" وزيادة إمكانية مواجهة الأمراض المزمنة التي تؤثر على طول العمر

ويقول الباحث الدكتور "كايث بلاكويل" في مركز "جوسلين" لأمراض السكري في بوسطن "لقد وجدنا شيئاً جديداً يؤثر على العمر والشيخوخة

وقد توصل العلماء إلى هذا الاستنتاج بواسطة اختبارات أجريت على الجهاز الهضمي لدودة مجهرية

كما أوضح "بلاكويل" أنه سيتم إجراء تجارب على الثدييات، مضيفاً إن الأمر يتعدى مرض السكري


almujtamaa-mag.com
Revenir en haut Aller en bas
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Longévité chez l'être humain   Mer 28 Mai - 4:25


naseej.com
Revenir en haut Aller en bas
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Longévité chez l'être humain   Ven 31 Oct - 10:13


_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Longévité chez l'être humain   Mer 7 Jan - 3:58

أبحاث أمريكية..المثابرة في العمل تطيل العمر


وجد باحثون أمريكيون ان العمل بجد ومثابرة وانتظام يساهم في إطالة العمر

ورأى الباحثون من جامعة كاليفورنيا ان من يحبون العمل ويطمحون للتقدم قد يعيشون أربع سنوات أكثر من المتهورين، ومن الذين يبذرون أموالهم على هواهم

وتبين ان المنضبطين والمصممين على تحقيق هدف معين أكثر سعادة من غيرهم ويميلون للعيش حياة أكثر استقراراً بعيداً عن المخدرات والكحول والمجازفات ما يساهم في تمتعهم بصحة أفضل

وأظهرت الدراسة ان معدل الوعي لدى المرء يلعب دوراً في مسألة الوفاة باعتباره عاملاً مؤثراً في المخاطر الطبية والثروات

وقال البروفيسور هاوارد فريدمان المسؤول عن الدراسة 'لا يتمتع الأشخاص الواعون بعادات صحية أفضل وحسب وإنما يعيشون في بيئة أكثر صحة ولديهم وظائف أكثر استقراراً فيما علاقاتهم أكثر صلابة ومتانة'. وأضاف فريدمان 'ثمة دليل على ان الناس يصبحون أكثر وعياً عندما يكونون في وظائف ثابتة وزيجات جيدة'

وشددت الدراسة، التي نشرت في مجلة 'الصحة النفسية'، على أن كون المرء موجهاً ومثابراً منظماً ويحب تحقيق إنجاز معين، فهي العوامل الأكثر أهمية في حياته


Source: www.menara.ma
Revenir en haut Aller en bas
Naima
Webmaster
Webmaster


Messages : 1800
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Longévité chez l'être humain   Mar 16 Juin - 9:36

Le secret de la longévité humaine dans un gène ?


Taïwan - Des scientifiques de l'université nationale de Yang-Ming ont découvert un gène qui pourrait détenir le secret de la longévité humaine. Cette découverte est intervenue lors de recherches sur l'identification d'un gène lié au cancer du foie.

Le gène concerné s'appelle Cisd2 et se situe sur le chromosome 4. Chez une souris privée de ce gène, des signes de vieillissement prématuré ont été constatés comme la décoloration des poils et une perte de masse osseuse. L'animal privé de ce gène voit également son espérance de vie diminuer de moitié.Une étude réalisée il y a 8 ans avait montré qu'une modification de gènes sur le chromosome 4 pouvait augmenter l'espérance de vie d'une personne de façon considérable, sans pour autant désigner un gène spécifique.

Le Dr Tsai, responsable de l'équipe de douze chercheurs à l'origine de cette découverte, a indiqué que ces recherches avaient permis de définir, chez la souris, un nouveau modèle pour le syndrome de Wolfram. Cette maladie rare associe diabète de type I, diabète insipide (affectant particulièrement les reins), surdité, perturbations visuelles et perte de tonicité de la vessie liée à des lésions neurologiques.

Un lien a ainsi pu être établi entre le gène Cisd2, l'intégrité des mitochondries (structures cellulaires nécessaires au stockage de l'énergie des cellules) et le vieillissement.

Les scientifiques essaient désormais de trouver le moyen de revitaliser le gène Cisd2.


Source: fr.news.yahoo.com

_________________
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.it/index,eff,15504.html
Revenir en haut Aller en bas
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com/index,eff,15504.ht
tamzilte
Admin


Messages : 1650
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Longévité chez l'être humain   Mer 2 Déc - 4:37

Naima a écrit:
Le secret de la longévité humaine dans un gène ?


Taïwan - Des scientifiques de l'université nationale de Yang-Ming ont découvert un gène qui pourrait détenir le secret de la longévité humaine. Cette découverte est intervenue lors de recherches sur l'identification d'un gène lié au cancer du foie.

Le gène qui fait mourir les hommes avant les femmes


Par Frédéric Lewino



Mais qu'attendent les généticiens pour créer des bébés issus de deux mères ? Ceux-ci vivraient tellement plus longtemps ! En effet, une équipe de biologistes japonais vient de démontrer que le souriceau né de deux mères vit un tiers plus longtemps que le souriceau issu tout bêtement d'un père et d'une mère. Ce n'est pas une blague, Tomohiro Kono (cela ne s'invente pas) et Manabu Kawahara des universités de Tokyo et Saga sont réellement parvenus à produire des souriceaux dont l'ADN provenait de deux femelles. Leur motivation scientifique a été de comprendre pourquoi, chez la plupart des espèces animales, la femelle vit plus longtemps que le mâle. Pas bête, Kono a imaginé que cette différence de longévité pouvait avoir un fondement génétique lié au sexe. D'où l'idée qu'un animal ayant hérité des ADN de deux femelles devrait vivre plus longtemps.

Faute de volontaires humains sous la main, les deux chercheurs ont donc choisi des souris pour vérifier cette hypothèse. Celles-ci n'y ont vu aucun inconvénient à condition d'avoir leur fromage quotidien. Ils ont commencé par attraper un souriceau femelle âgé d'un jour à qui ils ont emprunté des oeufs non matures pour les transformer en simili-spermatozoïdes qu'ils ont injectés dans les oeufs matures d'autres femelles plus âgées. Ils ont réussi à obtenir des embryons viables, lesquels se sont transformés en charmants souriceaux ne demandant qu'à mordre dans la vie à pleine dent. Ils ont même tellement bien vécu qu'ils ont atteint, en moyenne, 841 jours contre 655 jours pour une population de souris de référence ayant un papa et une maman.

Cette différence a ravi nos deux compères japonais qui y ont vu une confirmation de leur hypothèse d'une origine génétique liée au sexe de la durée de vie. Ils expliquent même que la longévité serait notamment sous la dépendance d'un gène (appelé Rasgrf1) présent sur le chromosome masculin Y. Même s'ils n'en sont pas encore totalement certains. Reste maintenant à comprendre pourquoi l'évolution a sélectionné une plus longue longévité chez les femelles. Ou, plutôt, pourquoi l'évolution a programmé les mâles pour mourir plus jeunes. Il semblerait que les mâles cultivent la force et une grande taille pour conquérir les femelles. Donc, pour eux, vieillir n'a aucun intérêt puisqu'ils deviennent trop faibles pour garder un espoir de gagner leurs combats. Ils peuvent donc... crever.

Chez les hommes, ce serait la même histoire. Désormais, on comprend mieux pourquoi les maisons de retraite sont remplies de veuves.


Source: lepoint.fr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Longévité chez l'être humain   Aujourd'hui à 14:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Longévité chez l'être humain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Machine expresso: prix=qualité du goût? prix=longévité?
» Ford Fiesta III 1.4 80 cv
» Aidez moi, ma colombe est elle malade ??
» Durée de vie d'une pipe
» coup de coeur : lapin rex

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAWTNA :: Sciences & Vie :: Medecine et Santé-
Sauter vers: